Nations-Unies: Les émissaires d’Alpha reçus par Ban Ki Moon

0
123

 En marge de la 67ème session de l’assemblée générale des Nations Unies dont l’ouverture officielle des travaux a eu lieu ce mardi 25 septembre 2012 à New York, des émissaires du chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé ont été reçus hier lundi par le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon. Il s’agit des Messieurs François Lonseny Fall Ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République en qualité d’envoyé spécial du Chef de l’Etat et de Docteur Edouard Niankoye Lama chef de la diplomatie guinéenne.

 

L’entretien qui s’est déroulé en présence des ambassadeurs de Guinée à New York Mamadi Touré, à Washington Blaise Chérif , à Addis Abeba Cheick Ahmed Tidiane Camara et de Chérif Diallo conseiller à notre mission permanente dans la capitale de la diplomatie mondiale a porté sur un ensemble de sujets liés à l’actuelle nationale guinéenne. D’abord le Ministre d’Etat François Lonseny Fall à transmis à Ban Ki Moon les distinguées salutations et la profonde gratitude du Président Alpha Condé pour la suite favorable que le Secrétaire de l’ONU a réservée à sa requête relative au soutien à la reforme du secteur de la sécurité en Guinée, soldée par la mise à la retraite de 4 mille soldats. Un soutien et une reforme que la Guinée souhaite étendre aussi aux secteurs de la police et de la justice, précise le ministre Fall en rappel à un autre courrier adressé au patron des Nations Unies.

L’envoyé spécial du chef d’Etat guinéen a également évoqué les tragiques événements de Zogota pour rassurer Ban Ki Moon, en lui disant que le gouvernement est attelé à faire la lumière sur ce qui s’y est passé. Au nom du professeur Alpha Condé, il a sollicité le soutien des Nations Unies par la mise à disposition d’une expertise de haut niveau pour l’élaboration d’un programme global d’emploi en faveur des jeunes guinéens dans divers secteurs d’activités.

Le Ministre secrétaire général à la Présidence s’est, par ailleurs, largement étendu sur les progrès réalisés par le Chef de l’Etat depuis son arrivée au pouvoir en Guinée. Cela aussi bien sur le plan de l’amélioration des indicateurs économiques dans la perspective de l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE (pays pauvres très endettés) qui vient d’être accordé par les institutions de Breton Wood, que sur le plan politique avec notamment la reforme paritaire de la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI) en prévision de l’organisation, d’ici la fin d’année en cours, des élections législatives devant mettre fin à une transition qui n’a que trop durée.

Monsieur Fall a également informé le Secrétaire général de l’ONU de certains grands chantiers d’infrastructures de la troisième République pour sortir progressivement le pays de la pauvreté, avant d’insister sur les progrès obtenus dans le règlement pacifique du différend territorial guinéo-sierra léonais sur Yènga où l’armée guinéenne vient de retirer ses troupes.

En réponse à l’ensemble de cet éclairage du ministre d’Etat François lonseny Fall, le patron des Nations Unies s’est réjouit des résultats ainsi obtenus par le chef d’Etat guinéen et son gouvernement et a rassuré l’émissaire de la disponibilité de son institution a renforcer sa coopération avec le gouvernement guinéen. Ban Ki Moon a dit toute sa confiance au leadership du professeur Alpha Condé pour sortir la Guinée de son état de sous développement dans lequel elle se trouve depuis son indépendance dont le pays s’apprête à célébrer le 54ème anniversaire dans une semaine, dans la ville minière de Boké.

Après cette première audience de la délégation guinéenne à New York, le Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger s’est entretenu, dans l’après midi du lundi, avec son homologue des Emirats Arabes Unis des questions de coopération bilatérale. Son altesse Sheikh Abdullah Zayed Al Nahyan a mis cette occasion à profit pour dire à Docteur Niankoye Lama la volonté de son gouvernement d’ouvrir une ligne directe de la compagnie aérienne émiratie sur l’axe Abu Dhabi-Conakry, afin de faciliter le mouvement des investisseurs de son pays désireux de travailler en Guinée et de booster ainsi le flux du business entre nos deux pays.

Le chef de la diplomatie guinéenne a salué cet engagement des autorités émiraties qu’il a remercié pour l’accueil réservé à la délégation du Président Alpha Condé lors de la récente visite de celui-ci à Abu Dhabi. Tout en soulignant le désir de la Guinée d’accueillir beaucoup d’importants investisseurs, le ministre Lama à insister sur la nécessité de l’ouverture d’une ambassade résidente des Emirats Arabes Unis à Conakry.

C’est ce mardi 25 septembre qu’a eu lieu l’ouverture solennelle des travaux de cette 67ème session de l’assemblée générale des Nations Unies à New York, placée sous le thème de « l’ajustement ou le règlement des situations et différends internationaux par des moyens pacifiques ». Une cérémonie qui aura été marquée par les discours du secrétaire général de l’ONU, des Présidents du Brésil Madame Dilma Roussef, des Etats Unis d’Amérique Barak Obama et de la France François Hollande. Le chef de la délégation guinéenne Docteur Edouard Niankoye Lama qui fera son discours officiel dans l’après midi du jeudi 27 septembre prochain, aura d’ici là plusieurs autres rencontres bilatérales, dont celle de ce mardi soir avec l’ancien premier ministre canadien jean Chrétien. Nous y reviendrons.

In guineenews

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici