Crash d’avion : un an après, les causes non encore connues

0
172

Ce 11 février 2014 fera un an un jour pour jour qu’une délégation d’officiers guinéens périssait dans un crash d’avion sur le territoire libération. Au total 11 personnes dont le chef d’Etat major général des forces armées, le général de division Souleymane Kélèfa Diallo sont morts dans cet accident.

 

Une enquête conjointe avait été ouverte par la Guinée et le Libéria. cette commission d’enquête internationale constituée de 21 personnes (libériens et de guinéens) avait déclaré  les jours suivant l’enquête que la boite noire de l’avion avait été envoyée en grande Bretagne, pour être examinée dans un laboratoire.

 Mais un an après le drame, l’opinion nationale et internationale ignore encore ce qui  a provoqué ce deuil national du lundi 11 février 2013.  Et comme le manque d’informations crée l’information, l’absence de communication officielle sur la cause de l’accident renforce donc les hypothèses selon lesquelles, le cargo militaire CASA CN 235  qui transportait la délégation conduite par le chef d’Etat major de l’armée guinéenne, n’était pas en bon état technique. Etant donné que ce voyage n’était pas une mission improvisée puisque la délégation dépêchée par Alpha Condé (chef d’Etat et ministre de la défense) devrait assister à la fête de l’armée libérienne. Il s’agissait donc d’un programme préparé à l’avance jusqu’aux détails (jour, heure de départ, heure d’arrivée, aéroport …).
Ont péri dans ce drame:
  1-Général de division Souleymane Kèlèfa Diallo, Chef d’état-major général des armées,
2-Colonel Mamoudou Condé, interprète

3-Colonel Moustapha Sangaré

4-Colonel Cellou Dalein Diallo, pilote

5- Lieutenant-colonel Soriba Diawara

6-Colonel Sanoussy Camara

7-Colonel Mohamed Papa Coumbassa

8-Commandant Abdoulaye Camara, renseignements généraux

9-Commandant Mamadou Malal Diallo, presse militaire

10 Adjudant Aboubacar Mabinty Bangoura, cameraman

11 Capitaine Mamoudou Condé « Milla », aide de camp

 

Faberto

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici