Cote d’Ivoire: Michel Gbagbo interdit de sortir du pays

0
227

 La justice ivoirienne a refusé vendredi d’autoriser Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, à quitter Abidjan pour Paris (France) où il doit répondre à une convocation de la justice française.

 

Dans un communiqué lu à la télévision nationale, la Cour d’assises d’Abidjan qui poursuit Michel Gbagbo pour des « crimes » commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, indique ne pas être « informée » de ce voyage.

Michel Gbagbo, de mère française, devait s’envoler pour Paris pour répondre à la convocation du juge en charge de sa plainte pour « enlèvement, séquestration et traitements inhumains et dégradants » déposée à l’encontre de Guillaume Soro, actuel président de l’Assemblée nationale et ex-chef de la rébellion armée du Nord.

« La Cour d’assises devant siéger bientôt, un déplacement hors du territoire national risque de compromettre la bonne tenue de cette session », selon le communiqué signé du procureur Aly Yéo.

« Dans l’attente de ce procès et pour éviter tout blocage, l’accusé Michel Gbagbo ne peut être autorisé à effectuer ce voyage », souligne le texte.

Michel Gbagbo, arrêté avec son père le 11 avril 2011 à Abidjan, est accusé de « crimes économiques » commis lors de la crise qui a fait 3 000 morts en Côte d’Ivoire.

Il a bénéficié en juillet dernier de la liberté provisoire en compagnie de 12 autres détenus pro-Gbagbo dont le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan.

xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici