Depuis Conakry, IBK répond aux autorités sénégalaises

0
152

Cette visite d’Etat d’IBK en Guinée parait, aux yeux de nombreux observateurs, comme une réponse du berger à la bergère.En effet, le Sénégal avait interdit aux transporteurs routiers du Mali de franchir sa frontière avec des réservoirs supplémentaires. Cela s’était matérialisé avec l’immobilisation d’une vingtaine de gros porteurs à Kidira, à la frontière entre le Mali et le Sénégal.

 

Les réservoirs d’essence qu’ils transportaient ont été vidés  de tout leur contenu avant que les conducteurs ne soient interpellés suite, à une décision prise par l’Etat sénégalais  d’interdire  aux gros porteurs maliens, de franchir la frontière avec leur dotation en carburant à l’aller comme au retour.

Cela a porté un coup dur à la coopération entre le Mali et le Sénégal. Alors que le Mali est l’un des pays qui contribue beaucoup au développement de l’économie sénégalaise.

Cette visite du président malien en Guinée a jeté des signaux d’avertissement aux autorités sénégalaises. Car, la Guinée a mis à la disposition de notre pays un terrain de 5000 hectares pour la construction d’entrepôts que le président IBK a inauguré sur les sites de Friguiadi.

Ces entrepôts du Mali en Guinée (EMAGUI) serviront de lieu de stockage pour les marchandises maliennes. Ils ont été réalisés dans le cadre du transit maritime et terrestre entre la Guinée et le Mali.

 Ils serviront de lieu de transit des marchandises en destination du Mali qui vont transiter par la Guinée.

Ces installations faut-il le rappeler, sont composées de trois magasins de 2500 m2, un parc à conteneurs de 5000 m2, 180 m2 de bureaux et annexes, 190 m2 de logements des agents de sécurité.

En plus de cela, les deux chefs d’Etats ont décidé de mener des actions communes dans les domaines de l’énergie, de l’hydraulique, des transports, de l’agriculture, de l’élevage et de la culture.

in Malijet

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici