Bras de fer Cellou – Bah Oury : deux médiateurs étrangers nommés Djibo Ka et Nouhoum Diallo…

0
283

La crise qui éclabousse le sommet du principal parti de l’opposition s’internationalise peu à peu. En plus des bons offices  nationaux, le parti fait recours désormais à des médiateurs étrangers pour tenter de signer la paix entre les deux têtes de l’union des forces démocratiques de Guinée.

C’est ainsi qu’on assiste l’entrée en scène au titre de médiateurs, de l’ancien ministre sénégalais de l’Intérieur, Djibo Kâ, et de l’ex-président de l’Assemblée nationale malienne Ali Nouhoum Diallo.

Dans l’entourage de Bah Oury, on doute de la volonté de Cellou Dalein Diallo de trouver une issue négociée aux tensions internes, soulignant que ce dernier est à l’origine de la suspension, le 15 avril, du vice-président du parti, actuellement en exil en France.

Mais les deux nouveaux « bons samaritains » pourront-t-ils démêler l’écheveau Ufdgiste? Les jours et semaines qui suivent nous en édifieront davantage. En attendant, le navire UFDG est déséquilibré par de violentes vagues… 

jeuneafrique avec guineetime 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici