Guinée : un débat autour du fichier électoral prévu ce vendredi à Conakry

0
165
MaximeKoivogui, Directeur "Transparence" de la CENI
MaximeKoivogui, Directeur « Transparence » de la CENI

La commission électorale nationale indépendante(CENI) a fait le compte rendu des activités du Comité inter-partis et le niveau d’évolution du processus électoral lors d’une conférence qu’elle a animée ce mercredi 9 septembre à la maison de la presse de Coléah.

Maxime Koivogui, directeur du département Transparence de la CENI,  informe que le comité inter-partis va organiser une rencontre avec les différents partis politiques au palais du peuple le vendredi. Cette cérémonie connaîtra la présence des  huit (8) candidats à la présidentielle du 11 octobre, la société civile et les médias.

Le débat, poursuit le commissaire de la CENI,  sera orienté sur deux sujets à savoir le mode opératoire  du scrutin et la finalisation fichier électoral.

Dans cadre du chronogramme, Me Amadou Salifou Kebé, porte parole de la CENI a rassuré que son institution va respecter le chronogramme qu’il a proposé.

«Nous ne sommes pas sortis du cadre du chronogramme…Nous avons la situation en mains. Une CENI qui n’est pas capable de respecter son chronogramme, n’est pas une CENI respectable »  a-t-il indiqué.

Il a révélé que  14000 bureaux de votes existent pour les élections du 11 octobre  pour 750 bureaux dans la zone urbaine et 500 dans la zone rurale.

Pour une bonne tenue des élections présidentielles, selon le porte parole de la CENI, une campagne de sensibilisation sera lancé sur « comment voter » et les formateurs continueront leur formation afin d’éviter tout dérapage de la correction des noms.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici