Covid-19 en Guinée : désormais un seul cas sous traitement…

0
348

Conakry, Guinée : En Guinée, sur deux cas positifs, le premier est guéri et sorti du centre de traitement. Le deuxième en provenance d’Italie est encore sous traitement.

Ce vendredi, 20 mars à Conakry,  les responsables de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) ont animé une conférence de presse à leur siège sis à Kaloum. Les résultats sur les cas positifs, contacts et autres sur le coronavirus ont été  entre autres au centre des échanges. 

Introduisant, docteur Sakoba Kéita a indiqué  qu’à ce jour, la Guinée a enregistré deux cas confirmés et plusieurs contacts.

« Pour le moment, nous n’avons que deux cas confirmés dont la première qui a eu déjà un test de contrôle négatif. Nous attendons le résultat du deuxième test qui fera l’objet d’une communication. Si nos espoirs sont tenus, nous pensons qu’elle pourra sortir de notre centre de traitement aujourd’hui. Par contre, ce deuxième cas doit subir un test de contrôle après avoir accompli sa semaine d’hospitalisation. Par rapport à ses contacts, cinq contacts ont été prélevés dont nous allons avoir les résultats ce soir. Pour le moment, il n’y a pas eu de suspect qui a été détecté parmi ces contacts ».

Poursuivant, le  Directeur général de l’ANSS, a soutenu  qu’à ce jour, environ 723 contacts ont été recensés depuis l’annonce de cette pandémie dont 227 sont sortis du suivi et il y a un peu plus de 400 qui restent à suivre.

« On a recruté du personnel pour suivre les quelques 400 contacts dans les communes » précise-t-il.

Sur des mesures préventives contre ce virus, Dr Sakoba a rappelé que jeudi, le président de la République a donné des directives de renforcement des mesures de surveillance. La première, c’est l’arrêt des vols.

« Pour notre part, nous avons saisi tous les passeports des voyageurs entrant en Guinée durant les 48 heures. Les dispositions sont prises pour les remettre les passeports… il faudra des certificats signés par les directions communales de la santé de Conakry qui ont des agents de suivi pour dire que tel individu a suivi les 14 jours de prise de température. L’ANSS va contre signer pour l’envoyer à la police pour qu’ils reçoivent leur passeport » commente le DG de l’ANSS.

Au niveau national toujours, l’ANSS  a fait savoir que son souhait est que tout regroupement ne dépasse pas 50 personnes….S’il  y a évidemment des regroupements autorisés au niveau administratif que les mesures d’hygiène notamment le lavage des mains…Que celui qui tousse, qu’il le fasse dans le coude à défaut d’un mouchoir.

Situation de l’épidémie Coronavirus à travers le monde, Dr Sékou Solano, administrateur national de la prévention et la surveillance a notifié que près de 170 pays sont concernés à travers le monde.

« En Afrique près de 60 pays sont concernés. Notre pays la Guinée a notifié 2 cas  importés. Nous n’avons pas à ce jour de transmission locale » se réjouit-il.

Les chiffres au niveau global sont 275.452 cas confirmés dont 16.556 nouveaux cas. Il y a eu 11 399 décès dont 828 nouveaux décès.

« Et il faut savoir que l’épicentre de l’épidémie s’est déplacé de l’Asie vers l’Europe. Ceci se voit sur les chiffres. Il y a eu 10.221 nouveaux cas hier dans la région européenne dont 591 nouveaux décès. »

Mouctar Diallo