Riposte au covid-19 : « il faut une coordination et un leadership forts » dans les pays (Pr Ki-Zerbo-OMS)

0
573

Conakry, Guinée : le Représentant de l’Organisation mondiale de la Santé à Conakry, Pr Ki-Zerbo a relevé lors d’une conférence de la presse hebdomadaire dans la riposte au covid-19, que l’engagement des Etats doit être fort.

Selon le Représentant Résident de l’OMS en Guinée, Pr Ki-zerbo, « il faut un leadership et une coordination très forts au niveau des pays » affirme-t-il. Pr Ki-zerbo apprécie que dans certains pays, ce sont les chefs d’Etat qui se prononcent sur cette pandémie

« C’est un niveau de leadership très fort » a-t-il dit.

Revenant sur l’apport des partenaires techniques et financiers (PTF), le patron de l’OMS en Guinée informe les médias que l »es partenaires dans le financement de la riposte doivent s’organiser. En Guinée, la plateforme des PTF s’est réunie hier. Nous sommes ensemble dans des commissions.Nous devons connaitre les besoins immédiats » du pays en cette phase de riposte.

Ce samedi, la Guinée a notifié le 9ème cas confirmé au nouveau coronavirus.

« Nous devons former des gens sur la riposte : des infirmiers, des médecins, des spécialistes en communication de risque, en socio-anthropologie…. » dit Pr Ki-zerbo

« Il est important que la discipline collective soit respectée » avec des mesures de confinement prises dans plusieurs pays. Il a aussi évoqué cette « gestion sociale, la réconciliation… »

La Guinée enregistre 9 cas confirmés au covid-19. La crainte de la Guinée et de ses partenaires, est la contamination dans les communautés.

Dr Sakoba Keita, DG de l’ANSS, a regretté ce samedi que 300 contacts refusent le suivi des services sanitaires. Ces individus qui manquent ainsi à l’appel sont un réel souci pour les opérations de riposte au nouveau coronavirus en Guinée.