Guinée : Mory Kante, le griot Top 50 est mort à Conakry

0
226

Conakry, Guinée : Mory Kanté, l’une des figures emblématiques de la musique guinéenne, est décédé ce vendredi-jour de prière chez les musulmans, le dernier du mois saint de ramadan- dès suite de maladie.

Le baobab est tombé en son pays, à l’âge de 70 ans, à l’hôpital de l’Amitié Sino-guinéenne.

Mory Kanté, toujours blanc vêtu, toute sa vie, est mort Vendredi, jour de prières chez les musulmans. En plein mois de ramadan, soit le plus important en Islam. Pendant les 10 derniers jours les plus importants de ce mois saint. Et le dernier Vendredi dudit MOIS. Tout un symbole.

Lire la vie et la carrière de Mory Kante ICI

Mory Kanté, né le 29mars1950 à Albadariya (Kissidougou) est un chanteur et musicien guinéen. Il est connu pour son tube Yéké yéké en 1988.

Le « Griot d’or » est auteur de 12 albums qui jonchent sa riche carrière musicale et 3 singles célèbres.