Guinée : plus de 3500 ménages seront isolés dans le cadre du projet « Stop covid-19 »

0
612

Conakry, Guinée Pour freiner la chaîne de propagation de la maladie covid 19, l’ANSS et ses partenaires lancent le projet « Stop covid-19 »

La cérémonie a eu lieu ce lundi à la Direction de la santé de la ville de Conakry sise à Lambagny.

Docteur Sakoba Keita, Directeur général de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS), pense qu’on doit continuer à respecter les gestes barrières et accepter les malades.

« Cette nouvelle stratégie vient pour que chacun passe un examen de conscience afin qu’on puisse se donner la main pour finir avec cette pandémie. Le ‘’Stop Covid19, mobilisons-nous’’ est basé sur l’isolement consensuel des ménages qui abritent des contacts et cas confirmés » précise-t-il.

« Aujourd’hui, si vous voyez nos chiffres de contacts, poursuit-il, c’est près de 2000 et les cas que nous avions eu sont entre 500 et 1000. Une bonne partie de ceux-ci sont déjà hospitalisés. Il y a d’autres qui ont les formes légères, pas beaucoup de signes mais certains ont développé des signes et feront l’objet de confinement à domicile en respectant un certain nombre de critères au niveau de leurs sélections. Pour ce programme, nous avons estimé au tour de 3500 ménages qui vont être isolés non seulement à Conakry mais dans les villes voisines. Nous pensons qu’en six semaines, on doit pouvoir avoir zéro notification journalière. Si nous avons ça deux fois pendant la période d’incubation, la Guinée pourra se taper les mains et dire qu’elle a stoppé l’avancée communautaire de cette pandémie« .

Étant le porte parole des partenaires techniques et financiers, Pierre Ngom, le Représentant Résident de l’UNICEF en République de Guinée a félicité cette initiative du Ministère de la Santé pour les efforts déjà fournis mais aussi pour nouvelle stratégie qu’on vient de lancer.

« C’est trop ambitieux mais c’est possible. Parce que c’est une stratégie qui n’est pas nouvelle. Elle a été mise en œuvre lors de la période d’Ebola et ç’avait marché. Je suis convaincu que si nous nous mobilisons notamment, les communautés, les autorités administratives locales, le personnel de la santé du Ministère de la Santé et les partenaires,… nous allons mettre fin à ce virus en respectant naturellement les droits communautaires dans lesquels nous allons travailler aussi », a-t-il indiqué.

Pour sa part, M.Yakouba Barry, le chef de cabinet au Ministère de la Santé promet que son département fera tout pour combattre cette épidémie.

« Cette maladie devenue communautaire fait l’objet de l’attention de toutes les autorités à tous les niveaux. C’est dans ce contexte qu’une nouvelle approche pour évidement lutter contre la Covid19 en Guinée est créée. Elle est essentiellement basée sur le renforcement de la participation communautaire. Et, cela suppose que chaque citoyen doit faire preuve de détermination et d’engagement. D’où le slogan « Stop Covid19 » en 60 jours, mobilisons-nous