Mauvaise qualité de l’internet en Guinée : L’UDCG projette 72 heures de boycott

0
638

Conakry, Guinée : Ces derniers temps, les abonnés des différents opérateurs de téléphonie en Guinée se plaignent de la mauvaise qualité de l’internet mais aussi et surtout de sa surfacturation jugée fantaisiste.

Certains qualifient tout simplement cet acte d’arnaque et ne manquent pas de mots pour afficher leur désarroi sur les réseaux sociaux afin de dénoncer ce fait. Face à l’ampleur que prend ce ‘’phénomène’’, l’Union pour la Défense des Consommateurs de Guinée est montée au créneau pour annoncer des journées de boycott afin d’attirer l’attention de l’autorité de régulation de la téléphonie en Guinée.

M’Bany Sidibé estime que cette situation ne peut perdurer et qu’il faudra y mettre un terme pour le bonheur des consommateurs.

« Nous sommes profondément surpris que malgré cette période de pandémie la téléphonie rencontre assez de difficultés. Aujourd’hui, l’internet est surfacturée et la qualité n’y est pas. C’est pourquoi nous, nous demandons à l’instance de régulation qui est l’ARTP de tout mettre en œuvre pour rétablir les consommateurs dans leur droit et de mettre fin à ces facturations fantaisistes »,,dénonce le Président de l’UDCG.

« Ces derniers temps, continue-t-il, les consommateurs sont victimes de beaucoup d’arnaque et nous demandons à tous les consommateurs de se mobiliser, faire des campagnes de communications porte à porte pour l’organisation d’une journée sans téléphone et de 72 heures de boycott de tous les réseaux ».

M’Bany Sidibé trouve inacceptable qu’un petit clan d’operateurs téléphoniques prenne les consommateurs en otage, raison pour laquelle il demande leur implication pour la réussite de ces journées de boycotte.

Moise Rama Fils