Témoignages sur Petit Condé : « personne n’a aussi servi la Guinée à la guitare comme lui »

0
558

Conakry, Guinée : Décédé aux environs de 9 heures ce lundi 15 juin 2020 des suites de maladie au CHU l’hôpital Ignace Deen, Ansoumane Camara ‘’Petit Condé’’ grand guitariste de la musique guinéenne soufrait depuis plusieurs mois d’une bronchite sévère, selon un membre de la famille du défunt.

L’artiste dans son lit de malade sollicitait une évacuation sanitaire, chose qui était déjà prévue d’ailleurs pour le 18 de ce mois en direction de la Tunisie où toutes les dispositions étaient déjà prises dans ce sens, nous a confié ce même membre de la famille qui a requis l’anonymat.

Présent à l’hôpital ce matin très tôt, le secrétaire Général du Ministère de la Culture des Sports et du Patrimoine Historique, Fodéba Isto Keira a soutenu que l’artiste était bel et bien pris en charge par une agence d’assurance de la place.

« La perte d’Ansoumane Camara ‘’Petit Condé’’ est une perte immense pour la culture guinéenne. Moi je suis membre de la famille donc c’est une double perte pour moi(…) le département, depuis l’annonce de la maladie de Petit Condé, le gouvernement a pris toutes pour sa prise en charge sanitaire. Ce que beaucoup ne savent pas, il (Petit Condé ndlr) fait parti de la catégorie des artistes conscients qui avaient souscrit à une assurance pour la couverture sanitaire et cette assurance a été concoctée par le Bureau Guinéen des Droits d’Auteurs en collaboration avec une agence d’assurance de la place. Cette agence aussi était mise en branle pour le secourir. Vous le savez, l’homme propose Dieu dispose donc, le gouvernement avait pris toutes les dispositions » précise- t-il.

« Je viens d’appeler Maestro Bongana Maiga tout de suite qui, aussi, cherchait à me joindre pour savoir si effectivement c’était vrai le décès de Petit Condé. Je l’ai effectivement confirmé la nouvelle et il n’a même pas pu placer un mot alors qu’il avait un grand projet avec Petit Condé et moi. Petit Condé, je l’ai pris comme simple accompagnateur (Guitare) Je l’ai mis dans Kaloum Star et c’est bien moi qui l’ai donnée la guitare solo et je l’ai hébergé pendant trois(3) ans à son jeune âge avant même qu’il ne se marie. Il est devenu célèbre aujourd’hui et pour moi cela est une fierté. Mais Dieu a donné, Dieu a repris, je suis complètement taris de mots. Il était honnête, sérieux et compétent, c’est tout ce qu’on peut dire de lui(…) On ne remplace pas un artiste, mais on le succède, Petit Condé avait sa spécificité » a témoigné Mamadou Aliou Barry ‘’Maitre Barry’’

Sékou Bembéya Diabaté (Guitariste du Bembéya Jazz) quant à lui, dit aussi que les mots lui manquent.

« D’abord, lui et moi sommes liés familialement, c’est mon neveu. De sa génération, personne n’a aussi servi la Guinée à la guitare comme lui. C’est une très grande perte pour la Guinée, parce que ce n’est pas un guitariste simple, il est arrangeur et compositeur donc, la perte est immense. On peut trouver un remplaçant à la guitare mais pas celui qui pourra remplacer Petit Condé ».

Pour Cheick Pénor Traoré (Chanteur), La Guinée vient de perdre un artiste qui a « représenté ces derniers temps la racine principale de notre culture.

« Sa disparition nous inquiète beaucoup parce que la relance du folklore guinéen au niveau national, c’est lui qui l’a initié récemment et réuni tous les anciens artistes autour de lui tout en tenant des soirées à Goundoubayah et à la Paillotte. »

Ansoumane Camara « Petit Condé » meurt a l’âge de 55 ans laissant derrière lui une femme et une fille de 15 ans.

A noter que la levée du corps de l’artiste musicien aura lieu à la Morgue de l’hôpital Ignace Deen le mercredi 17 juin à 11 heures et son enterrement au cimetière Cameroun, le même jour.

Moise Rama Fils