Date de la présidentielle : le Bloc libéral parle de « bêtises » de la CENI

0
692
Faya Millmmouno, Président du BL

Conakry, Guinée : Conformément aux dispositions de l’Article 43 de la Constitution, la date du Dimanche 18 OCTOBRE 2020 a été proposée comme jour du scrutin pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2020 par la CENI.

Après information des acteurs concernés, cette proposition de date sera adressée dans les formes et délais requis par la loi au Président de la République pour confirmation.

Les acteurs politiques précisément ceux de l’opposition ne croient pas en la tenue des élections à cette date. C’est le cas du président du Bloc libéral Dr Faya milimono qui dit ne jamais croire aux annonces de la CENI.

«Je ne prends pas souvent très au sérieux l’annonce de la CENI quand il s’agit de date des élections. Ce n’est pas la première fois qu’il répète les mêmes bêtises. La date des élections est toujours dans un chronogramme mais comment la CENI peut s’asseoir pour dire nous allons faire des élections à la telle date. Donc ils vont répéter les mêmes bêtises 3 ou 4 fois pour chaque élection avant de trouver une date » à fait savoir le président du BL.

Le leader du bloc Libéral croit fermement que le problème de la CENI ce n’est pas un problème de personne crédible, il parle d’un système.

 «Aujourd’hui en Guinée, parler d’élection ou de date d’élection, c’est insulter la conscience des guinéens. Nous n’avons pas aujourd’hui un référentiel commun, nous, nous croyons à la constitution de mai 2010. Pour certains qui ont cru à Alpha Condé, le projet n’a pas abouti, ceux qui sont entrain de piller le pays avec Alpha Condé, c’est un document falsifié qui n’a pas été soumis au vote. Donc voila à quoi ressemble le débat. Moi je ne crois pas à cette annonce de la CENI, c’est pourquoi je dis le problème de la CENI ce n’est pas un problème d’homme c’est un système » a-t-il martelé.

Oumar Camara pour guineetime.com