Présidentielle, FNDC, Gouvernement : Dr Ousmane Kaba dit tout

0
333

Conakry, Guinée : Le Président du PADES a accordé un entretien ce lundi 22 juin 2020 à Guinéetime.com. L’actualité politique du moment en République de Guinée est le principal sujet débattu.

Dr Ousmane Kaba dit être déjà candidat pour les futures présidentielles et déclare qu’il continuera toujours de militer au sein du Front National pour la Défense de la Constitution.

La CENI propose la date du 18 Octobre pour le 1er tour de la Présidentielle, que pensez-vous de cette proposition de la CENI ?

Ousmane Kaba: Je pense que c’est déjà une bonne chose, maintenant, il faut que cette date soit entérinée par le Président de la République, premièrement. Et deuxième, que la CENI travaille avec les partis politiques, pour voir quelles sont les améliorations apportées aux systèmes avec pour objectif, avoir des élections libres et transparentes.

Vos pairs de l’opposition conditionnent leur participation au scrutin par l’annulation du double scrutin du 22 mars. Quelle lecture faites-vous ?

Je pense qu’on va finir par engager un dialogue avec les partis qui sont dans le FNDC et on verra ce qui sortira de ce dialogue. L’objectif de cela, il faut un ensemble. Mais pour le moment, on ne peut pas vous dire exactement comment tout cela va se passer.

Vous êtes toujours candidat en dépit que les choses soient ainsi (Révision du fichier, nouvelle assemblée, nouvelle constitution)

Moi j’ai dit que je suis candidat ; avec ou sans Alpha Condé. Ça veut dire qu’il ne faut pas faire la politique de la chaise vide. Ce genre de discussion ne peut pas se résoudre dans le FNDC, non! Le FNDC, c’est pour combattre le ‘’Koudaisme’’, le troisième mandat du Président Condé. Apres que nous ayons combattus le ‘’koudaisme’’ du général Lansana Conté, moi je suis constant. Mais ce n’est pas pour dire, qui va aux élections présidentielles ou pas. Parcequ’on n’a pas de coalition politique jusqu’a présent, on a qu’une coalition citoyenne qui est le FNDC.

Est-ce cela implique que vous renonciez aux revendications du FNDC c’est-à-dire la reconnaissance de la constitution de 2010 ?

Pas du tout, on continue notre combat au niveau du FNDC pour ne pas reconnaitre et la constitution, et la nouvelle assemblée nationale. Nous combattons le ‘’koudaisme’’ et nous nous battrons toujours pour ça. Et je tiens à vous rappeler que mon combat n’a pas commencé avec le FNDC. Déjà en 2001, j’étais contre le Koudaisme, encore, je suis contre et c’est l’une des raisons pour lesquelle j’avais refusé de siéger à l’assemblée nationale quand notre mandat était terminé. Donc, moi je suis tout à fait cohérent.

Que pensez-vous du remaniement gouvernemental par le Président sous proposition du premier ministre. Est-ce que ce gouvernement vous rassure ?

Pas du tout, je pense qu’il n’apportera absolument rien….parceque ce n’est pas après 9 ans et demi qu’on peut changer un pays. Ce n’est certainement pas Ce gouvernement qui est le seul, à part quelques personnes. Cela n’apportera absolument rien.

Entretien réalisé par Moise Rama Fils