Matoto : près d’une dizaine d’interpellations suite aux violences chez Kory Kondiano

0
540

Conakry, Guinée : près d’une dizaine de jeunes manifestants sont interpellés suite aux violences survenues à Matoto Khabitayah, autour du domicile du haut représentant du chef de l’Etat, Claude Kori Kondiano, a-t-on appris.

Ces jeunes ont été présentés par le commissaire de Matoto et seront déférés à la Justice. Ils sont poursuivis pour des faits de violences, destructions de biens privés et troubles à l’ordre public.

Un des jeunes intérrogé par Evasion TV a nié les faits et dit avoir aidé à la sensibilisation.

Le haut représentant du chef de l’Etat, a vu des vitres de ses véhicules voler en éclats à la suite des jets de pierres dans sa concession.

L’ancien président de l’Assemblée nationale, M. Kondiano, a évoqué une « manipulation » des jeunes de son voisinage qui, hier mercredi, ont érigé des barricades et manifesté contre l’obscurité.

Un transformateur électrique du quartier a été déposé dans ce quartier hier dans la soirée après une journée très agitée.