EDUCATION : pas de vacances cette année (MENA)

0
260

Conakry, Guinée le Ministère de l’Education Nationale et de l’alphabétisation a repoussé la reprise des cours pour les classes intermédiaires au mois de Septembre prochain. C’est dans le souci de limiter la propagation de la pandémie à Coronavirus mais aussi et surtout, sauver l’école, a indiqué ce samedi 27 juin le porte-parole de ce département.

Les classes intermédiaires reprendront le chemin de l’école cette année au mois de septembre cela, après celles des classes d’examen qui débuteront dès ce lundi 29 Juin. L’objectif principal, selon Mohamed Ansa Diawara, porte parole-parole du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, est de sauver l’année scolaire, compléter les cours qui ont été déjà donnés et enfin, évaluer les élèves.

«Ce n’est pas un renvoi mais plutôt une organisation du nouveau calendrier scolaire. Il faut achever l’année scolaire qui a commencé après avoir fait les 2/3 des programmes. On ne parle pas d’une nouvelle année scolaire, mais il faudrait compléter cette année scolaire 2019-2020 » précise t-il.

Apres avoir fait trois mois de congés forcés à la maison dus au covid-19, les élèves n’auront pas de vacance cette année. Cette période de vacance qui se situe généralement entre le mois de juillet et Octobre sera mis à profit pour achever les cours, explique le porte parole du MENA.

«Cela ne doit pas être un souci pour quelqu’un, parce que nous sommes entrain de réorganiser le calendrier afin de sauver l’année scolaire. La nouvelle année qui suivra (2021 NDRL) nous ferons en sorte qu’une réorganisation soit là pour permettre l’ouverture de la nouvelle année » a fait savoir Mohamed Ansa Diawara.

Ce lundi pour la reprise des classes d’examen, toutes les dispositions sanitaires sont prises pour une réouverture réussie.

« D’ici le lundi matin, dans toutes les concessions scolaires, vont arriver et pour votre information, le Président de la République a offert 5 millions de bavettes sans compter la contribution du ministère qui a promis de relier toutes les localités pour y déposer ces kits (Bavettes, gels hydro alcoolique, thermo flash) » Mentionne ce responsable du département de l’éducation.

Toutes les écoles seront dotées à titre gratuit de ces kits sanitaires.

Moise Rama Fils