Siguiri: le Gouverneur Sadou Keita prévient : « si vous vous partagez l’argent du FODEL, c’est la prison »

0
1051

Kankan, Guinée : Le fonds de développement économique local (FODEL) initié par le professeur Alpha CONDE dans son décret du 31 octobre 2017 tant à se concrétiser. Au total 140 milliards de francs guinéens sont distribués tout récemment dans le cadre de cette initiative entre huit zones minières du pays dont 80 milliards gnf pour la préfecture de Siguiri seul et ses sous-préfectures.

Déjà des polémiques tournant autour de la gestion de ce fonds dans les zones rurales de Siguiri ont nécessité des tournées de sensibilisation des autorités dans ces différentes sous-préfectures.

Accompagné des autorités de la préfecture de Siguiri, le Gouverneur de la région administrative de kankan, Sadou KEITA et son équipe se sont rendus  cette semaine, dans les différentes circonscriptions administratives relevant de siguiri pour éclairer la lanterne de ces communautés rurales. Des  « fake news » sont entrain de circuler  sur le  partage des fonds  obtenus du FODEL.

De Bankon à Noukounkan,  en passant par Norassoba avec sa délégation,  le premier administrateur de la région de Kankan a prêché les messages de paix, de cohésion,  d’entente.

« Si vous parvenez à investir le fonds du FODEL dans vos différents projets dont vous avez souligné, vous serez heureux. Mais dans le cas contraire, si vous le partagez entre vous comme on l’apprend, certains vont croupir dans les geôles sans issue. En un mot, cet argent est du poison que vous devez savoir gérer » a-t-il insisté à chaque prise de parole. 

De leur côté, les élus locaux de ces sous-préfectures ont tous rassurés les autorités de la bonne gestion de ce fonds.

«Nous sommes maintenant édifiés de la gestion de ce fonds. Et nous rassurons le gouverneur et sa suite de la bonne utilisation de l’argent disponible dans notre compte » rassure un élu local.

Le fonds de développement économique local (FODEL) vise à promouvoir le développement des collectivités locales abritant les sites d’exploitation minière et les collectivités voisines. Il est destiné à soutenir la réalisation des infrastructures de base, des activités génératrices d’emplois et de revenus ainsi que d’autres activités de développement prévues dans les plans de développement local des collectivités locales concernées. Il représente l’effort statutaire dû aux communautés au titre de l’exploitation minière en république de Guinée. 

Le FODEL est alimenté par les titulaires du titre d’exploitation et des autorisations d’exploitation de carrières permanentes qui sont soumis au payement d’une contribution annuelle.

Pour la zone spéciale de Siguiri ayant obtenu 80 milliards de francs guinéens, la répartition a été faite comme suite:

Siguiri centre : 15 404 628 778

Franwalia: 2 744 882 662

Kintinian: 27 025 419 397

Doko: 2 876 057 784 

Niagassola: 1 133 351 250

Maleah: 3 822 565 401

Nounkounkan: 628 461 071

Norassoba: 1 959 187 729

Naboun: 2 309 257 478

Niandakoro: 1 164 422 435

Siguirini: 15 015 335 515

Kiniebakoura: 1 399 064 172

Bankon: 891 462 877.