Culture : l’assurance-maladie pour monter sur scène, Bantama Sow force la main aux artistes

0
504

Conakry, Guinée : le ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique a invité mercredi 01 juillet 2020 les artistes guinéens à souscrire à l’assurance-maladie. C’était en faveur d’une cérémonie organisée au Musée national de Sandervalia.

Dans son intervention, Sanoussy Bantama Sow est revenu sur les conditions de souscriptions à l’assurance-maladie.  Selon lui, avec seulement 400.000 FG, un artiste est assuré pendant un an.

« L’assurance annuelle par personne est à 800.000 GNF, l’État paye les 400.000 GNF et l’artiste aussi paye le reste. C’est une obligation morale ! C’est pour eux-mêmes, ce n’est pas pour l’État, ce n’est pas pour une autre personne. Nous allons les prier de le faire. Parce qu’en Guinée, quand tu veux aider quelqu’un, il faut les aider contre leur volonté. Et concernant la santé de nos artistes ,nous allons les aider contre leur volonté » promet le ministre Sow.

Le ministre Bantama Sow

Pour le ministre des sports de la culture et du patrimoine historique, les artistes qui refuseront de souscrire à une assurance-maladie auront à faire avec l’agence guinéenne de spectacles

« Mais s’ils refusent de souscrire à l’assurance-maladie, nous sommes dans notre coin, nous attendons. Parceque chacun va organiser un concert demain, celui qui viendra à l’agence guinéenne de spectacle pour demander l’autorisation, il y a un dossier à fournir. Si tu n’es pas assuré, nous ne prendrons pas la responsabilité de te mettre sur scène. Parce que tu peux tomber sur scène. Mais si tu es assuré, ça facilite les choses »

Sanoussy Bantama dira ensuite à ces artistes que c’est le bon moment pour eux de se mettre à l’abri.

«On a dit qu’avec 400.000 GNF au cours de l’année, tu peux bénéficier d’une évacuation. Qu’est-ce qui est plus facile que ça que de sortir demain à la télévision : « je lance S.O.S. sur les réseaux sociaux, aidez nous. » S’aider au moment où nous avons la force, c’est ce que je demande à tous les artistes guinéens »