Kankan : l’Imam Ismaila Nanfo Diaby interpellé

0
517

Kankan, Guinée : Le maître N’ko Nanfo Ismaïla DIABY vient d’être interpellé par la police ce Samedi 11 juillet 2020. Il est reproché par la ligue Islamique préfectorale de kankan d’avoir faire prié les fidèles musulmans en N’ko. 


Interdit depuis belle lurette de ne pas procéder à des prières collectives et à des émissions radiophoniques dans la préfecture, Nanfo Ismaïla DIABY a repris dans ces derniers temps les actes qui lui sont interdits. Les responsables locaux de la ligue Islamique préfectorale ont attiré l’attention du premier magistrat de la préfecture sur cette affaire qui tend vers un conflit religieux.

« Monsieur le préfet, nous sommes venus vous voir pour trouver une solution au cas d’un de nous qui refuse catégoriquement de prier en Arabe et qui continue de nous attaquer dans ses sermons. Les fidèles menacent de le faire du mal. Nous, nous avons fait de notre mieux » pour éviter la violence, a dit le porte-parole de la ligue islamique préfectorale. 


Appelé par le préfet à se prononcer sur les allégations faites à son  égard, le concerné Nanfo Ismaïla DIABY a tenté en premier lieu de donner une explication à ces actes avant d’être interrompu par le préfet.

« Arrêtes de faire des commentaires et va droit au but. Répond Oui ou non » l’ordonne le préfet de Kankan. Ceci dit, Nanfo a catégoriquement refusé de se prononcer.

« Les autres ont pris leur temps pour parler. J’ai le droit aussi de parler comme je veux. dans le cas contraire, je ne parle plus » s’énerve Nanfo Diaby.
Malgré les doléances posées par le préfet, l’accusé a préféré toujours garder le silence. Ainsi l’ordre fut donné par le préfet au commissaire de le conduire à la police pour l’auditionner. Avec à l’appui, la convocation de la ligue islamique.