Non installation des chefs de quartiers : « L’Etat ne fonctionne pas » (Faya Millimouno)

0
363

Conakry, Guinée : Deux ans après les élections locales, les chefs de quartiers et districts peinent a être installés en dépit des dernières instructions faites par le chef de l’Etat dans ce sens à l’endroit du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Ce mercredi 29 Juillet  dans une émission d’une radio de la place, l’opposant et Président du Bloc Liberal (BL) Dr Faya Millimono a soutenu que la seule solution à ce problème n’est rien d’autre que le départ du président Condé du pouvoir.

Ce comportement de la classe dirigeante actuelle n’enchante pas l’opposant Faya Millimono.

« Deux (2) ans et demi jusqu’à présent, les conseils de quartiers, de districts et les conseils régionaux ne sont toujours pas installés et le Ministre de l’Administration du Territoire, comme à ses habitudes d’irresponsabilité, s’est plutôt adressé aux partis politiques qui ont pris part aux élections de lui fournir les résultats. Comme si en République de Guinée désormais, ce sont les entités politiques et sociales qui organisent les élections.  Ça c’est une situation les plus catastrophiques que notre pays ait connue » a-t-il fustige.

Pour le président du BL, la Commission Electorale Nationale Indépendante et le département dirigé par le General Boureima Condé ne sont nullement responsables de cet état de fait.

« Je ne peux pas dire que je pointe du doigt la CENI ou le Ministre de l’Administration du Territoire car cela montre que l’Etat ne fonctionne pas » a dénoncé Dr Faya Millimono.

« Je ne crois pas que ce pays mérite d’être banalisé comme il l’est aujourd’hui. Donc, aucune autre solution ne peut nous permettre de fonctionner normalement comme une République, c’est le départ d’Alpha Condé » a fait savoir le Président du Bloc Liberal.

A rappeler que ces élus locaux devraient être installés au lendemain des élections locale du 14 Février 2018.