Présidentielle 2020 : « les conditions d’une élection crédible ne sont pas réunies » (Cellou Dalein Diallo)

0
414

Conakry, Guinée : quelques heures après la confirmation de la date de la présidentielle par décret, l’opposant Cellou Dalein Diallo vient de réagir. Lisez

« Alpha Condé vient de fixer la date de l’élection présidentielle au 18 octobre 2020 alors que les conditions d’une élection crédible ne sont pas réunies.
Ce n’est pas la qualité des élections qui l’intéresse. Contesté partout, y compris dans ses fiefs traditionnels, il a plutôt peur d’un scrutin juste et transparent.

Alpha Condé vient de fixer la date de l’élection présidentielle au 18 octobre 2020 alors que les conditions d’une…

Posted by Cellou Dalein Diallo on Wednesday, August 12, 2020


Son objectif c’est de se faire proclamer coûte que coûte Président de la République le 18 octobre et s’octroyer ainsi son troisième mandat.
Pour ce faire, il n’a pas besoin des suffrages des citoyens dont il a perdu la confiance. L’important pour lui n’a jamais été le vote mais ceux qui comptent les votes et proclament les résultats définitifs.
Et ceux-là, il sait, qu’aujourd’hui plus qu’hier, il les contrôle entièrement »

En séjour dans l’Hexagone, le président de l’UFDG n’annonce pas la suite du combat contre cette décision du président Alpha Condé.

Une rencontre est annoncée avec ses pairs de l’opposition politique dont Sidya Touré et Lansana Kouyaté depuis quelques jours. Leur décision est vivement attendue dans le pays à savoir leur participation à ce scrutin crucial.