Fiscalité : Le gouvernement lance la digitalisation fiscale

0
385

Conakry-Guinée : Ce vendredi 4 septembre, le gouvernement guinéen à travers le ministre du Budget, le Directeur National des impôts et le secteur privé ont approuvé un nouveau système de transfert. C’est pour faciliter et digitaliser le paiement des taxes et impôts en République de Guinée, mais aussi réduire progressivement les fraudes fiscales.

Ce système dénommé « E Tax Guinée » est un portail internet mis en place par la Direction Nationale des Impôts. Il permet aux contribuables immatriculés en Guinée de payer en ligne leurs impôts et taxes. Il offre aussi la possibilité au contribuable de télé-payer en donnant un ordre de virement qui doit mener au débit du compte bancaire du contribuable et au crédit du compte bancaire de la DNI de manière entièrement automatisée.

Acteur majeur de cette réforme  fiscale, le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté, a  expliqué que ce nouvel outil va permettre aux contribuables de télé-déclarer sur internet et télé-payer sur internet. « L’avantage que tire les opérateurs économique est qu’ils sont dispensés de rencontrer les agents des impôts, dispenser de rencontrer les agents des banques. Tout peut se faire en ligne, cela leur donne un avantage en termes de temps, de coût. Cela peut améliorer l’environnement parce qu’on utilisera moins de papier », a renchéri le ministre Ismaël Dioubaté.

Toutefois, cette nouvelle plateforme numérique se fera dans le cadre du règlement des impôts et taxes du client de la banque partenaire envers la DNI.

Le Directeur National des Impôts, Aboubacar Makhissa Camara, a rappelé que ce système rentre dans le cadre de la lutte contre les fraudes fiscales et évasion. « Il était important que le ministère du Budget en relation avec la DNI initie ce projet qui est aujourd’hui une réalité, qui va se décliner en trois lots. Le 1er lot va permettre aux contribuables de déclarer, mais aussi de payer, d’éviter le contact physique avec les contribuables pour réduire les tentations de fraude, mais aussi permettre aux inspecteurs de se concentrer sur l’analyse et l’exploitation des dossiers soumis », a souligné M. Camara.

M. Alexandre Renard du cabinet concepteur IKA a ajouté que cet outillage va permettre de matérialiser l’ensemble des obligations fiscales des contribuables guinéens. « Il répond au meilleur standard international en termes de conception, de réalisation et de sécurité pour garantir à l’ensemble des contribuables guinéens qui pourront réaliser leur obligation fiscale 24H/24 ».

Le Directeur général adjoint de Topaz multi-industrie, Eric Collet, s’est félicité : « Nous passons du temps fou à remplir les déclarations, à nous rendre à la DNI, à leurs déposer et partir à la banque, essayer de faire le paiement, revenir aux Impôts pour se faire délivrer une quittance. Aujourd’hui, tout se fait de façon électronique, cette dématérialisation des procédures fiscales va réduire les fiscs et les contribuables ».

Ce civisme fiscal «E-payement » est un sous-système du système « E-tax Guinée » dont la fonction est de gérer le processus de télépaiement et le lien entre la DNI et la banque partenaire.

Amara Touré