GUINEE/Presidentielle 2020: «ils ont molesté nos militants» (Dr. Ousmane KABA)

0
234

 Conakry-Guinée: C’est dans son village natal, karifamoriah, que le candidat du PADES a décidé de s’acquitter de son devoir civique. A la sortie de son bureau de vote, Dr Ousmane KABA déplore des manquements.


Ce sont des bureaux de vote fictifs que le Président du PADES dénonce dans la circonscription électorale de Kankan.

« A Kankan, les responsables de mon partis ont dénombré plus de 449 bureaux de vote au lieu de 332 initialement prévus. Nous avons constaté 10 bureaux de vote fictifs au quartier Bordeau. Aussi nous avons décompté o Missiran, 44 bureaux au lieu de 32 bureaux de vote prévus>>,explique Ousmane Kaba.

Plus loin, le Président du PADES, regrette l’agression de centaines responsables de son parti ce Dimanche à Koumana, une sous préfecture non loin de Kankan où ils ont été molesté, dit-il.

Selon lui, le sous-préfet de cette localité, aurait manifesté le désir de changer les responsables de la CESPI et le même scénario se passe aussi à Baro.

« Ils empêchent nos responsables d’être dans les bureaux de vote. Nous avons enregistré, également appréhendé beaucoup des camions remplis de bureaux fictifs sur la route de kissidougou. En allant vers moribaya, nous avons enregistré aussi la même chose: des pick-up remplis de bureaux fictifs qui se rendent dans la zone de kômôdou. Nous souhaitons donc que ces élections soient apaisées; que les préfets et sous-préfets ne se mêlent pas d’élections conformément à la loi guinéenne>> fait savoir Docteur Ousmane KABA président et candidat du parti PADESS. 

 Kankan, Sékou Bourgeois CAMARA pour guineetime.com 628 71 47 24