Réquisition de l’Armée : l’OGDH s’inquiète

0
334

Conakry, Guinée : Abdoul Gadiri Diallo, Président de l’OGDH a dénoncé vendredi la décision du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation qui, dans une déclaration rendue public, a décidé de réquisitionner l’armée dans le cadre du maintien d’ordre.

Pour le défenseur des droits de l’homme, cet acte gouvernemental est tout simplement un coup d’Etat civil orchestré par le gouvernement avec l’appui de l’armée contre la population.

« Un militaire n’est pas fait pour faire le maintien d’ordre. Un militaire, quand il a un manifestant en face de lui, il a l’air d’avoir un ennemi devant lui. C’est un peu ça le problème, c’est-à-dire c’est un coup d’Etat civil qui est soutenu par l’armée qu’on est en train de vivre aujourd’hui » fait remarquer Abdoul Gadiri Diallo.

«Je ne vois pas comment on peut en plein dépouillement et en pleine centralisation des résultats, se permettre de créer un tel Etat. Le Ministre de l’Administration du territoire n’est pas le seul qui a pris cette décision, c’est une décision concertée qui est extrêmement dangereuse », prévient-il.

Pour le Président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyens, la solution est d’inviter les acteurs politiques sur la table afin d’échanger pour atténuer les risques d’embrasement.