Siguiri: Les femmes victimes de l’incendie du marché réclament leur argent

0
304

Siguiri-Guinée : La mairie de Siguiri a été envahie hier par les femmes vendeuses victime de l’incendie du grand marché de la commune urbaine de Siguiri. Elles réclament le montant de la cotisation faite pour la reconstruction dudit marché. C’est le constat fait ce vendredi 30 octobre 2020 par le correspondant de guineetime.com basé dans la région.

L’on se souvient que le  grand marché de Siguiri a été brûlé tout récemment lors des violences dans la ville. Pour réparer les dégâts, les femmes vendeuses de la commune ont organisé une cotisation depuis un certain temps.

Géré par le Maire, le montant généré de cette initiative n’a jusque-là fait preuve d’aucune réalisation sur le terrain. Pour ces femmes donc, le maire a détourné le fond. C’est pourquoi elles ont décidé d’envahir son bureau.

Devant elles, le maire s’explique : « Depuis que vous avez commencé à me verser votre argent, je les ai dans un compte bancaire. Comme vous voulez vous assurer de la disponibilité de votre argent, suivez-moi pour la vérification à la banque », a dit le maire.

Après la Mairie, direction à la banque pour la vérification. Une fois arrivée, le service bancaire a consulté le solde du compte. Le maire entouré de ces femmes a été informé que le compte contient un montant de 300 millions de francs guinéens. Rassurées de la disponibilité de leur argent, elles se sont toutes retournées dans leurs familles respectives sans violences.

Sékou Camara