Décès de Louis M’Bemba Soumah : Hadja Rabiatou Serah Diallo souhaite un mouvement syndical uni pour les obsèques

0
273

Conakry-Guinée : L’ancien secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), Louis M’Bemba Soumah, a tiré sa révérence des suites de maladie le dimanche 1er novembre 2020 à l’hôpital Ignace Deen à Conakry. Ce lundi, plusieurs syndicalistes se sont rendus à la morgue d’Ignace Deen.

Sa mort doit être l’occasion d’afficher l’unité syndicale détériorée ces derniers temps par des crises intestines a estimé l’une de ses plus ancienne collaboratrice Hadja Rabiatou Serah Diallo quand elle a été interrogé ce lundi à la bourse du travail par notre rédaction. « C’est un sentiment de regret et le cœur serré parce que c’est une icône. Louis M’Bemba n’est pas n’importe qui dans le pays, il a lutté et nous devons serrer les rangs aujourd’hui au sein de toute la famille syndicale pour lui rendre hommage. Rendre hommage à Dr Ibrahima Fofana tout comme Mamady Mansaré qui nous ont quitté. Je souhaite vraiment aujourd’hui que toutes les centrales de la République de Guinée acceptent de se retrouver pour l’accompagner dans l’honneur et lui rendre hommage. Qu’on nous voit encore comme une famille, bien que nous occupons tous présentement des postes différents, mais nous avons le sang syndical. On est syndicaliste a vie », déclare-t-elle avant d’ajouter : « Je retiens de lui la lutte qu’il a mené pour la classe ouvrière, il a aimé le mouvement syndical. Il a été un homme véridique et a lutté pour les travailleurs. C’est ce que je retiens de lui et c’est bien ce que chacun retient de lui. Il a participé à toutes les négociations, tout ce qu’on a obtenu Louis M’Bemba était devant, au centre et derrière. On est né pour mourir, mais la maladie ne tue pas, c’est quand le destin est venu qu’on meurt. Aujourd’hui, c’est son tour, avant lui, il y avait eu d’autres. Demain, ça sera une autre personne pourquoi pas moi. Donc mon cœur pleure et celui de tous les travailleurs ».

Il faut par ailleurs rappeler que le défunt a été ministre de la Fonction publique et membre fondateur du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

Moise Rama Fils