Kankan : Des citoyens apprécient différemment la victoire d’Alpha Condé

0
214

Kankan-Guinée : Juste après la proclamation du résultat définitif de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier à la faveur du candidat du parti RPG arc-en-ciel, Alpha Condé, c’est une forte scène de liesse qui se déroule ce samedi dans la ville considérée comme fief du dudit parti à Kankan.

Les citoyens rassurés de la victoire avaient déjà installés au petit matin, un important dispositif de sonorisation  à la place des martyrs pour attendre la confirmation de la victoire du Pr Alpha Condé.

La victoire ainsi assurée, les réactions des uns et des autres figent de partout pour juger le verdict de la Cour constitutionnelle. « On est dans la liesse parce que l’homme qui peut faire l’affaire du pays a gagné. Je trouve juste le verdict de la Cour. Je savais qu’elle était digne de nom et qu’elle pouvait trancher. Chacun doit reconnaître cette décision », a laissé entendre Bangaly Condé, un citoyen de la place.

Si notre premier interlocuteur accorde de la crédibilité à la Cour constitutionnelle, ce second à l’image de tant d’autres ne partage pas cet avis. « Ce qui vient de se passer en Guinée comme ça ne surprend personne, mais je crois que c’est la manifestation du recule de la démocratie. Alpha ne pourra plus faire l’affaire de ce pays. La Cour constitutionnelle ne pouvait que trancher en défaveur d’Alpha Condé, car elle se trouve dans sa poche. Ce résultat n’est pas  celui du vote que nous avons fait. Ce n’est pas possible pour nous d’admettre ce résultat », rouspète Saïdou Kourouma, un jeune du quartier Korialén.

Au regard de ces analyses, force est d’admettre que cette réélection du président Alpha Condé n’est pas du tout le goût de tous dans le Nabaya même si la région est considérée comme le fief traditionnel du parti au pouvoir. Il faut tout de même signaler que la mobilisation du jour  n’était pas de taille comparativement à celle du jour de la proclamation des résultats provisoires.

Sékou Camara

Kankan : Des citoyens apprécient différemment la victoire d’Alpha Condé

Kankan-Guinée : Juste après la proclamation du résultat définitif de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier à la faveur du candidat du parti RPG arc-en-ciel, Alpha Condé, c’est une forte scène de liesse qui se déroule ce samedi dans la ville considérée comme fief du dudit parti à Kankan.

Les citoyens rassurés de la victoire avaient déjà installés au petit matin, un important dispositif de sonorisation  à la place des martyrs pour attendre la confirmation de la victoire du Pr Alpha Condé.

La victoire ainsi assurée, les réactions des uns et des autres figent de partout pour juger le verdict de la Cour constitutionnelle. « On est dans la liesse parce que l’homme qui peut faire l’affaire du pays a gagné. Je trouve juste le verdict de la Cour. Je savais qu’elle était digne de nom et qu’elle pouvait trancher. Chacun doit reconnaître cette décision », a laissé entendre Bangaly Condé, un citoyen de la place.

Si notre premier interlocuteur accorde de la crédibilité à la Cour constitutionnelle, ce second à l’image de tant d’autres ne partage pas cet avis. « Ce qui vient de se passer en Guinée comme ça ne surprend personne, mais je crois que c’est la manifestation du recule de la démocratie. Alpha ne pourra plus faire l’affaire de ce pays. La Cour constitutionnelle ne pouvait que trancher en défaveur d’Alpha Condé, car elle se trouve dans sa poche. Ce résultat n’est pas  celui du vote que nous avons fait. Ce n’est pas possible pour nous d’admettre ce résultat », rouspète Saïdou Kourouma, un jeune du quartier Korialén.

Au regard de ces analyses, force est d’admettre que cette réélection du président Alpha Condé n’est pas du tout le goût de tous dans le Nabaya même si la région est considérée comme le fief traditionnel du parti au pouvoir. Il faut tout de même signaler que la mobilisation du jour  n’était pas de taille comparativement à celle du jour de la proclamation des résultats provisoires.

Sékou Camara

Sékou Camara