Insécurité à Kankan : Un jeune tué par des bandits dans sa boutique

0
193

Kankan-Guinée : Un jeune boutiquier âgé de 22 ans a été abattu par des bandits à mains armées dans la nuit du jeudi au vendredi 20 novembre 2020 au quartier Salamani dans la commune urbaine de Kankan.

Selon les témoignages recueillis sur les  lieux tôt ce matin, la victime appelée par les intimes « Kramo » a été assassiné dans sa boutique aux environs de 2 heures du matin. « Moi, je suis un taximan noctambule. J’ai l’habitude de voir le jeune devant sa boutique tard dans la nuit. Hier, je suis passé devant sa boutique quand je rentrais à la maison à 02 heures, il n’y avait personne. Avant d’arriver chez moi, j’ai entendu un coup de fusil, mais je ne me suis pas retourné. C’est ce matin que j’ai su que c’est lui qui a été fusillé », a témoigné un jeune sous l’anonymat.

Dans la famille éplorée, le père de la victime se dit surpris par la mort tragique de son fils. « Depuis le petit matin, je n’avais pas de ses nouvelles. A ma grande surprise, on m’appelle pour m’annoncer qu’il a été fusillé tard la nuit. Une fois sur les lieux, on m’a fait savoir qu’on l’a amené à l’hôpital. Arrivé là-bas, les médecins ont confirmé qu’il est déjà mort », explique le père du défunt.

Pourtant toutes les nuits, la patrouille des forces de sécurité sillonne. Curieusement elle n’a pu empêcher plus de trois cas d’insécurité perpétrée durant ces derniers jours dans le Nabaya.

Sékou CAMARA