CHAN Cameroun 2021 : Aucun arbitre guinéen retenu !

0
75

Conakry-Guinée : Le Comité des arbitres de la Confédération Africaine de Football (CAF) a  récemment rendu public la liste des arbitres retenus pour la 6ème édition du Championnat d’Afrique des Nations. Dans sa publication, elle a retenu quarante-sept (47) arbitres. Sur ce, aucun arbitre guinéen n’y figure.

En tout cas, la compétition débutera du 16 janvier au 7 février 2021 au Cameroun. Cette 6ème édition réservée aux joueurs évoluant seulement en Afrique. Pour l’occasion, l’instance du football africain a retenu 19 arbitres, 20 assistants et 8 arbitres vidéo. Parmi les arbitres, figure un quatuor féminin et qui confirme ainsi la décision de la CAF d’inclure des arbitres féminins dans les compétitions masculines.

Le président de la Commission Arbitre (CA), Moussa Bintou Kaba, a, dans sa communication, fustigé ses remarques sur le point de la sélection des arbitres dans cette compétition. Selon lui, ces arbitres désignés par la CAF sont issus de 31 pays. Notre pays, la Guinée est l’un des grands absents de cette liste. Une absence qui ne laisse pas le président de la Commission des Arbitres de Guinée indifférent. Il a toutefois exprimé  sa colère : « Nous avons vu la liste des arbitres qui doivent participer au Championnat d’Afrique des Nations et on s’est rendu compte qu’aucun arbitre guinéen n’est retenu. La commission des arbitres de la CAF a ses raisons. Nous avions deux à trois candidats qui étaient sur la liste des proposés. Mais, nous constatons qu’aucun d’entre eux n’est retenu. Nous ne savons pas les critères sur lesquels ils se sont basés pour sélectionner tel ou telle personne. Cela fait plus d’un an que nous sommes à une phase de transition au niveau des arbitres guinéens. Après le départ de la vieille génération, il y a une nouvelle génération qui est en train d’émerger et qui ne s’est pas encore implantée à 100%. Cette phase transitoire fait qu’on est absent. J’ai eu à échanger avec les membres de la commission des arbitres de la CAF. Honnêtement, je n’ai pas manqué de les interpeller parce que ce sont mes collègues. Nous sommes tous des inspecteurs et des instructeurs de la FIFA. Quand vous regardez par exemple dans les tournois de l’UFOA, il a eu quatre éditions et nous sommes présents. Les arbitres guinéens se portent bien. On va continuer à travailler », déclare le patron des arbitres guinéens.

Ismael Sylla « Capelo », entraineur, dit : « Vraiment, c’est une déception de la part de nos arbitres, cela prouve que nos arbitres n’ont pas le talent. Mais, honnêtement parlant même en regardant notre championnat, tu te rendras compte que nos arbitres n’ont pas de niveau. Sans vous mentir, je ne suis pas surpris de la publication de la liste des arbitres retenus par la CAF. Seul le travail paie, nos arbitres doivent rehausser leur niveau que les autres arbitres. De rester neutre, juger dans la transparence pour bien vendre l’image de notre sifflet. J’ai bien suivi le président des arbitres guinéens, il n’a rien à dire, le mot qu’il a à dire à ses amis, c’est d’être honnête et surtout d’aimer ce qu’on fait dans la vie. Nous connaissons nos arbitres, c’est des plus corrompus, il suffit seulement de lui promettre une somme, le reste tu lui laisse faire. Donc, j’invite nos amis arbitres guinéens de ne pas se fâcher, mais plus tôt de se mettre au boulot pour relever le défi. Mais, j’insiste beaucoup sur la transparence ».

Amara Touré