Recettes de la commune de Kankan : «Ils doivent tous verser 60% des taxes à la mairie et 40% à l’Etat» (le maire)

0
77

Kankan-Guinée : Ce 13 janvier, sur les ondes d’une radio de la place, le maire de la commune urbaine de Kankan a annoncé les dispositions prises cette année contre les services qui ne versent pas de taxes depuis sa prise de fonction.

Selon le maire Mory Kolofon Diakité, les services qui constituent les sources de revenus de la municipalité ont cessé de verser les taxes. Que cela ne va pas continuer cette année. « Tous les services qui génèrent des recettes dans la ville sont préfectoraux. Ils doivent tous verser 60% des taxes à la Mairie et 40% à l’Etat. Mais beaucoup ne l’ont pas fait depuis notre installation. Nous ne demandons pas à des particuliers, mais en 2021, tout ce qui est prévu dans le code de gestion des collectivités sera payé : les panneaux publicitaires; antennes; pylônes; kiosques et autres, chacun va la payer », martèle-t-il.

Le maire annonce que les différends qui existaient entre lui et ses conseillers communaux ont été résolus et que c’est l’intérêt de la ville qui est mis en avant désormais. « Nous étions en session le 30 décembre dernier. On a eu à se dire des vérités ce jour. Certes, nous sommes issus des partis politiques différents, mais nous sommes des manœuvres de Kankan. Et à l’unanimité, on est d’accord. Ensemble nous ferons beaucoup de réalisations pour la ville en 2021 », a rappelé M. Mory Kolofon Diakité.

Il faut rappeler que depuis la mise en place de cette équipe communale, le climat était toujours tendue entre le maire et ses conseillers communaux.

Sékou CAMARA