La concession du candidat du RPG Arc-en-ciel de Labé incendiée

0
1676

Labé, Guinée : Dans la commune urbaine de Labe, le double scrutin du 22 mars 2020 commence à engendrer des conséquences dans la cité Sainte de karamoko Alpha.

Dans l’après midi de ce lundi 23 mars, c’est le domicile privé du candidat à l’uninominal du RPG ARC-en-ciel, Thierno Aliou Mosquée Diallo sis au quartier Mosquée dans la commune urbaine.

Un de ses voisins revient sur les circonstances dans lesquelles le drame s’est produit. 

« Ils sont là depuis 13 heures. Ils ont fait tomber la cour d’abord avant de saccager toute la concession. Ils n’ont épargné personne. Ce sont des jeunes qui sont venus du rond point hoggo Mbouro et d’autres quartiers qui se  sont massivement mobilisés pour venir mettre le feu dans la concession. On ne pouvait rien faire… nous avons tous pris la fuite pour essuyer les jets de pierres. Ce n’est même pas sa maison mais celle de son père. Heureusement les grognards ne sont pas venus avec les armes, sinon on pouvait s’attendre au pire. Nous ne les connaissons pas. Après avoir fait leur acte ils sont aussitôt partis. S’il n’y avait pas de jeunes dans ce quartier, ils allaient incendier toute la localité » témoigne Modi Mamadou.

L’intervention des sapeurs-pompiers a contribué à la maîtrise du feu.

 » On nous a appelé qu’il y a incendie. On est venu et trouvé effectivement deux véhicules en flammes plus un bâtiment. Nous sommes intervenus pour maîtriser la situation. Pour le moment, deux véhicules carrément calcinés et un bâtiment de trois pièces complètement réduit en cendres. Tout est parti en fumée. Si on n’était pas venus à temps, tous les rayons allaient être incendiés parceque les bâtiments sont contigus » nous confie le commandant Mohamed Lamine Diakite. 

Il faut noter que la cité est en ébullition ce lundi, lendemain du double scrutin référendaire et législatif contesté.

Des échauffourées ont éclaté dans plusieurs endroits dont le carrefour Bilaly, à  Mosquée et au rond point hoggo Mbouro entre jeunes manifestants et agents des forces de l’ordre.

Selon nos dernières informations, Amadou Korka Diallo,un jeune d’une vingtaine d’années, vient de recevoir deux balles dans le ventre et sur le bras. Il a été admis dans une clinique et son état est jugé « critique »


Aissatou Diallo Labe pour Guineetime