N’zerekore : des tirs de sommation entendus jusqu’au matin du lundi 23 mars

0
1530

N’Zerekoré; Guinée : N’zerekore, capitale de région forestière a connu un jour de vote agité : de nombreux dégâts matériels et plusieurs blessés. Des tirs de sommation n’ont pas cessé.


La situation reste tendue entre opposants à la nouvelle constitution avec un seul slogan « pas d’élection chez nous ». A Nakoyakpala, le chef de quartier et les éléments de la police de l’USSEL étaient là pour le sécurité…Ils ont été bastonnés et pris en otages. Les manifestants ont regroupé les kits et des urnes pour y mettre du feu.. Là-bas, on a vu des véhicules et motos brûlés…Sur la route, les barricades et pneus brûlés.

A N’zerekore où les jeunes habillés en vêtements traditionnels de fétiches, voulaient aussi mettre le feu à l’université de N’zerekore
Nakoykpala d’ailleurs où la situation reste tendue jusqu’au lendemain du scrutin lundi 23 mars 2020, malgré l’intervention du colonel Claude Koplan pivi le 22 mars. Des tirs entendus un peu partout dans les quartiers Mohomou, Gbangana et Belle vue.


L’église évangéliste protestante de Dorota incendiée dans la soirée du dimanche 22 mars en N’zerekore.

Selon une source crédible, « c’est dans la soirée du dimanche 22 mars quand le pasteur qui était logé  à l’Eglise avait vu la situation beaucoup plus tendue à Belle vue, a décidé de déménager ailleurs. Dès qu’il a quitté, un peu plustard, les fidèles qui venaient pour la prière ont vu la flamme qui était sur la toit de l’église protestante évangéliste. Automatiquement, ils appellent le pasteur qui, à son retour, constate effectivement l’église en feu”.

Jusque là, les auteurs de cet acte ne sont pas trouvés. Les maisons des citoyens en feu à Belle-vue, ce qui fait dire aux observateurs que la situation prend d’autres connotations.


La ville de N’zerekore militarisée par les bérets rouge minus des armes et tirent un peu partout dans la ville.
Même atmosphère à Kpaya selon une source jointe au téléphone hier 22 mars à 16h 30mn.

Le directeur de campagne du RPG Arc-en-ciel, Papa koly kourouma, est parti installer le bureau de vote dans son village natal à Kpaya situé à quelques 15km de la ville de N’zerekore. La mobilisation se fait autour de ce bureau de vote grâce aux sous partagés au RPGiste pour aller vote, accuse-t-on.