Le FNDC appelle à une journée « ville morte » ce mardi 21 Avril

0
984

Conakry, Guinée : comme il fallait s’y attendre, le FNDC est encore vent debout contre ce qu’il appelle « l’instrumentalisation de la pandémie du coronavirus à des fins politiques » et invite les populations à observer une journée ville morte ce mardi 21 Avril, date de la session inaugurale de la nouvelle Assemblée nationale.

Le FNDC lance alors sa première opération de protestation depuis plus d’un mois de la confirmation du premier cas positif du covid-19 en Guinée.