dimanche, juin 16, 2024

OPINION : Covid-19 en Guinée ou le désespoir d’un peuple laissé à l’abandon…

Face à COVID19 en termes de réponse épidémiologique, la Guinée ne reflète même pas le niveau d’un centre de santé dans l’échelle des établissements hospitaliers. Au moment où des milliers de scientifiques se concertent et travaillent en réseau pour comprendre le phénomène COVID19 tout en cherchant d’apporter une solution durable, la Guinée reste encore à l’état précaire sans aucune politique de santé fiable.

Coronavirus en France ?

Depuis le 16 mars dernier, le président Emmanuel Macron s’est adressé à la nation en indiquant à plusieurs reprises que la France est en « Guerre sanitaire » contre le COVID19. De ce fait, il a annoncé un confinement National avec une véritable campagne sanitaire de gestes barrières et de distanciation sociale.

Les Crèches, les établissements scolaires, universitaires ainsi que toutes les activités « non essentielles » ont été fermées. De nos jours, plus de 8 Millions de salariés sont au chômage partiel soit 1/3 des salariés du secteur privé Français.

Successivement, le gouvernement a mis en place trois types d’arrêt de travail : Arrêt de travail pour COVID19, arrêt de travail pour garde d’enfants et un arrêt de travail pour les personnes vulnérables (atteintes de maladies respiratoires, femmes enceintes, personnes obèses …). Dans la même période, le gouvernement a mis en place un certain nombre d’ordonnances du droit du travail pour pouvoir gérer cette période exceptionnelle.

Le gouvernement, les organisations syndicales et patronales travaillent actuellement sur un projet de reprise progressive de la machine économique Française.

Au demeurent, COVID19 a considérablement impacté la population française à tous les niveaux sans oublier nos milliers de compatriotes, travaillant principalement dans les secteurs essentiels et voués à la risée de cette pandémie qui n’a pas encore dit son dernier mot. Malgré le niveau des infrastructures et des compétences, les victimes de COVID19 se dénombrent en millier.

Par ailleurs, COVID19 met en évidence la dépendance industrielle (délocalisation des unités industrielles…), la fragilité de la politique de santé (réductions budgétaires …)  des dernières années de l’Etat Français. Par contre, la réponse économique apportée par le Gouvernement Français est sans aucune équivoque d’une très grande qualité, à la mesure du défi, l’une des meilleures au monde.

Coronavirus en Guinée ?

Covid19 en Guinée ou le désespoir d’un peuple laissé à l’abandon depuis plusieurs décennies. Face à COVID19 en termes de réponse épidémiologique, la Guinée ne reflète même pas le niveau d’un centre de santé dans l’échelle des établissements hospitaliers. Au moment où des milliers de scientifiques se concertent et travaillent en réseau pour comprendre le phénomène COVID19 tout en cherchant d’apporter une solution durable, la Guinée reste encore à l’état précaire sans aucune politique de santé fiable.

Qu’avons-nous tiré de l’épidémie d’EBOLA ? Depuis l’indépendance, combien d’infrastructures hospitalières disposons-nous ? la réponse nous la connaissons et pas la peine d’y passer  des heures. Le pays manque cruellement de politique de santé crédible et durable. La gestion de Covid19 est une véritable illustration. Il est évident que l’organisation de notre système de santé met en péril le peuple de guinée face à cette pandémie. La population, dépourvue de toute force, est exposée sans cesse à des foyers de contamination avec les dizaines de personnes contaminées et laissées dans la nature sans aucune mesure. C’est inadmissible dans un Etat de droit !

Le nombre de décès COVID19, de cas avérés et de cas suspects augmentent de jours en jours sans aucune réaction.

De plus, le recours au tourisme médical n’est plus possible en cette période exceptionnelle. Cette réalité doit emmener certains dirigeants africains y compris le gouvernement Guinéen à réfléchir dorénavant sur leur choix politique : Tourisme médical ou infrastructures de Santé Nationales ?

En Guinée, le respect des gestes barrières et la distanciation sociale ne suffissent pas, il est urgent de revoir tout le système de santé : Implication de tous les acteurs (professionnels de santé, pouvoir public et local, l’armée et les chefs d’entreprises). Le gouvernement doit innover dans sa manière de lutter contre l’épidémie de Coronavirus.

Mohamed SYLLA

Responsable Syndical France.

Latest

Newsletter

spot_img

Don't miss

spot_imgspot_img

Guinée : Immigration clandestine Mouctar Diakhaby nouveau ambassadeur de l’OIM s’active contre le fléau.

L’international guinéen Mouctar Diakhaby a été présenté dans la matinée de ce mercredi 05 juin 2024, comme nouveau ambassadeur de bonne de l’OIM, c’était...

Mission de haut niveau de la (CEDEAO) en Guinée pour discuter du développement du projet de câble sous-marin Amilcar Cabral

Le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral vise à relier le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia et la Sierra...