samedi, mai 18, 2024

COVID-19-Guinée: Plus de 30% des échantillons prélevés sont positifs (Laboratoires)

Conakry, Guinée : Dr Mamadou Saliou Bah, Directeur national de laboratoire a annoncé lors d’un point de presse à l’ANSS, que 30% des échantillons qu’ils reçoivent sont positifs.

Dr Bah préconise que les laboratoires devraient tester beaucoup plus de personnes avant d’avoir une vue globale de la situation du covid-19 en Guinée. Il demande aux personnes testées positives d’accepter d’être prises en charge rapidement a l’hôpital Donka où dans un des centres en cours d’aménagement.

A la date du 24 Avril, 925 personnes sont positives au test du covid-19 en Guinée.

L’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a invité ce samedi les responsables des différents laboratoires de diagnostic du covid-19 dans notre pays.

Dans son exposé, le Directeur national de laboratoire, Dr Mamadou Saliou Bah, a indiqué qu’un certains nombre de personne squi ont été testées ont exprimé leur frustration de ne pas avoir reçu leurs résultats de tests rapidement.

« Attendre après un résultat de test est très stressant, nous en sommes bien conscients. Nous prenons vos inquiétudes très sérieusement. A date, seulement le résultat d’une analyse du sang, des secrétions de la gorge ou du nez permettent de savoir si une personne est infectée par le COVID-19. L’analyse permet de confirmer un cas suspect, de déclarer une personne non « infectée » par le COVID-19. Cette analyse se fait dans une infrastructure appelée communément laboratoire. Elle se fait sous haute sécurité biologique non disponible dans tous les laboratoires » explique -t-il.

En Guinée, quatre(4) laboratoires sont disponibles pour le diagnostic du covid-19. Ce sont le laboratoire de l’INSP, le laboratoire de l’institut Pasteur de Guinée, le laboratoire de fièvre hémorragiques de Nongo et le laboratoire CREMS de Kindia. Dr Bah précise que ces laboratoires utilisent une technologie de pointe identique au standard en cours dans tous les pays.

« Comme le COVID-19 est une nouvelle maladie, nous ajustons nos actions en fonction des nouvelles informations scientifiques et nationales. Au début, nous testions seulement les voyageurs qui avaient des symptômes. Ensuite, nous avons appris que certaines personnes peuvent être asymptomatiques et transmettre la maladie, donc nous avons commencé à tester tous les voyageurs symptomatiques et asymptomatiques. Puis, nous avons testé le tout-venant c’est-à-dire toute personne qui pense avoir été exposée ainsi que tous les contacts de voyageurs. Ceci représentait de milliers de personnes. Actuellement, seulement les contacts des personnes de COVID-19 positives et les sujets suspects c’est-à-dire présentant des signes peuvent être testés » poursuit-il.

En terme de constats, ce responsable révèle que dans le cadre du remplissage de la fiche, certains numéros de téléphone ont été mal saisis ou le numéro de téléphone est incomplet ou encore faux.

« Dans ce cas, la surveillance n’est pas capable de joindre ces gens pour leur donner les résultats » regrette-il.

Moise Rama Fils, depuis le siège de l’ANSS.

Latest

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors...

REAL MADRID : Vinicius Jr et Mbappé, la guerre qui inquiète Madrid

Kylian Mbappé va découvrir un nouveau monde en rejoignant...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors...

REAL MADRID : Vinicius Jr et Mbappé, la guerre qui inquiète Madrid

Kylian Mbappé va découvrir un nouveau monde en rejoignant...

Bamako : Les partis politiques rejettent le «piège» des conclusions du dialogue inter-Maliens (RFI)

Les partis politiques rejettent le « traquenard » des conclusions du...
spot_imgspot_img

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de toutes sortes à la question des récurrents incendies en Guinée, de la nécessité de renforcement...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors d’un stage de détection à Marrakech organisée par Premier Art, s’est engagé avec le club...

Recrutement à la Fonction publique : Le Ministre a𝐧𝐧𝐨𝐧𝐜𝐞 la date, m𝐨𝐝𝐚𝐥𝐢𝐭és 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 i𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 t𝐞𝐜𝐡𝐧𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬.

𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲, 𝐥𝐞 𝟏𝟒 𝐦𝐚𝐢 𝟐𝟎𝟐𝟒 – Le ministre du Travail et de la Fonction publique Guinée, Faya François Bourouno, accompagné des cadres de son...