Kadé Diawara et son salaire : l’inquiétude de son héritier

0
952

Conakry, Guinée : Père de trois enfants-les petits fils directs de feue Kadé Diawara-Kerfala Kouyaté s’inquiète de l’avenir de la grande famille à laquelle il a en charge.

L’homme s’est confié à la rédaction de Guinéétime.com ce lundi 27 avril quand il a été joint par un reporter.

« J’ai appris cette information qui m’inquiète, je dois aller avec son manager au ministère de la Culture pour avoir d’amples informations sur cette nouvelle(…) La vieille est décédée, s’ils disent que ce qui lui revient de droit ne peut plus revenir à la famille, cela m’inquiète à plus d’un titre » nous dit, soucieux, Kerfala Kouyaté, l’unique enfant de la conceptrice du titre « Ambô ».

Sans ambages, l’information selon laquelle l’Archange de la musique guinéenne Hadja Kadé Diawara décédée ce vendredi 24 avril 2020 recevait de la part du chef de l’Etat à travers le ministère de la culture un salaire de 5 millions de francs guinéens, a été confirmé par l’unique fils de l’artiste.

Apres l’enterrement de sa défunte mère dans la matinée de ce Dimanche 26 avril au cimetière Cameroun, Kerfala Kouyaté la cinquantaine, joint par notre rédaction a confirmé que feue Kadé Diawara a reçu trois fois cette somme promise à 81 gloires du sport et de la musique guinéenne par le Président Alpha Condé.

Une somme que ces personnalités ont commencé à percevoir cette année seulement

« Oui, je confirme l’information que Hadja (sa mère ndlr) a reçu trois fois cette somme. La première fois, c’est Sékou Legrow du Bembeya Jazz qui l’a apportée à la maison. La deuxième fois, c’est Mama de Djely Sory, l’ancienne balafoniste de Sory Kandja et la troisième fois, c’est un groupe d’anciens membres de l’ensemble instrumental qui nous l’avait apporté » a-t-il confirmé au bout du fil

A noter que cette information selon laquelle les artistes et sportifs recevaient 5 millions de l’Etat avait été révélée par le Directeur National de la Culture, Jean Baptiste Williams lors de son passage à la télévision nationale au lendemain du décès de l’artiste.

Moise Rama Fils