Le coronavirus met fin à une décennie de croissance aux États-Unis

0
690
Dec 4, 2019; Dilley, TX, U.S.A; Young migrants use computers inside a classroom in the U.S. Immigration and Customs Enforcement's (ICE) South Texas Family Residential Center in Dilley, Texas Mandatory Credit: Courtney Sacco-USA TODAY/Sipa USA /28454586/usa/1912132005

La pandémie de coronavirus a mis fin à plus de dix années de croissance aux Etats-Unis, où le PIB a chuté de 4,8% au 1er trimestre en rythme annuel, la plus forte baisse depuis 2008, selon une estimation préliminaire du département du Commerce publiée mercredi.


«L’ensemble des effets économiques de la pandémie de Covid-19 ne peut pas être quantifié dans l’estimation du PIB pour le premier trimestre de 2020», avertit le département du Commerce. 

Ce n’est en effet qu’à la fin de ce trimestre que la première économie mondiale a été mise à l’arrêt progressivement, face à la progression du virus dans le pays. Le deuxième trimestre devrait donc connaître une chute bien plus forte.

LEFIGARO