Football-Quels clubs guinéens pour les compétitions africaines : « le critère sportif doit prévaloir » (Consultant)

0
853

Conakry, Guinée : le consultant sportif, Thierno Saidou Diakité, fait l’analyse de l’annonce de l’arrêt des championnats de football pour la saison en raison de la pandémie du covid-19.

Le Général Mathurin Bangoura a annoncé mercredi soir l’arrêt définitif des championnats guinéens de ligue 1 et de ligue 2 justifiant cette décision par la pandémie COVID-19 et la saison hivernale.

Conséquence directe de cet arrêt subite de ces compétions, la Guinée doit devoir fournir la liste des clubs retenus pour la représenter aux différentes compétitions africaines avant la date du 5 mai 2020.

Le consultant sportif, Thierno Sadou Diakité a fait une analyse de cette situation. Pour lui, cette décision de l’instance dirigeante du football guinéen est soutenue. Suspendus depuis le 16 mars dernier en raison du COVID-19, les championnats de ligue 1 et 2 ne vont plus reprendre leurs droits cette année. Le calendrier de la Confédération Africaine de Football exige qu’avant la fin de la saison que tous les pays puissent remonter les noms de clubs devant participer aux compétitions panafricaine.

«ça va pénaliser quelque peu sur le plan sportif… les clubs qui participent aux compétitions de la Fédération. Mais comme on dit, « à situation exceptionnelle, une décision exceptionnelle’’. C’est une situation qui nous a été imposée et heureusement que la FIFA a décidé devenir en aide aux 211 associations membres » introduit le consultant sportif Thierno Sadou Diakité.

Un budget sera donc alloué aux 211 fédérations à cet effet par la FIFA afin de compenser le manque à gagner dû a l’arrêt des compétitions locales au niveau de ces différentes associations. Au-delà de ces privilèges sont liés des contraintes.

« Il ya les contraintes de la CAF, il faut designer dans un certain délai les clubs qui doivent participer à la ligue des champions et à la coupe de la CAF et peut être que c’est cette contrainte qui va emmener la ligue à prendre cette décision d’arrêt des championnats nationaux qui n’est pas du tout à l’apanage de la Guinée » soutient-il.

La désignation des trois clubs qui représenteront le pays au niveau panafricain, sera une autre contrainte de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel mentionne Thierno Sadou Diakité, qui émet tout de même son avis sur la question.

«Mon avis n’engage que moi, cette réponse est à la discrétion des responsables de la Ligue. Mais à mon avis, le critère sportif doit prévaloir, par exemple avec cet arrêt, c’est de voir le classement actuel. Si ce sont les deux et trois premiers, que l’ont se base sur des critères strictement sportifs. Avec cela, il y’aura une équité et il y’aura pas de préjudice pour le critère sportif » pense M. Diakité

L’instance dirigeante du football africain attend les réponses des différentes associations avant la date du 05 mai 2020.

Moise Rama Fils