L’opposant Bah Oury a « décidé de lui restituer le sigle UDD » au fondateur

0
570

Conakry, Guinée : nouvelle déception politique pour l’opposant Bah Oury qui, contre toute attente, prend la difficile décision de quitter la tête de l’UDD, un parti qu’il a fait connaitre.

Le torchon a brûlé entre lui et le fondateur de ce parti, M. Haba. Le fondateur de l’UFDG quitte ce parti aussi pour « incompatibilités d’humeur ».

Stratège politique, Bah Oury avait eu des démêlés avec Cellou Dalein Diallo et cie autour de la gestion de l’UFDG, parti qu’il a créé, dont il n’a par la suite jamais eu la chance de reprendre.

Après une traversée du désert suite à l’attaque du domicile du président Alpha Condé, l’ex banquier s’exile en France et revient des mois après. La tentative de reconquête de son parti échoue et se voit opposant au parti d’opposition UFDG.

C’est à la tête de l’UDD qu’il calme sa douleur, mais pas pour longtemps. Celui qui s’est forgé durant des décennies en politique au près de la génération Alpha Condé, Bah Mamadou, Siradiou Diallo, Pascal Tolno et autres, ne peut avoir la même vision que de jeunes venus récemment dans l’arène politique.