mardi, mai 21, 2024

Deux mois de covid-19-Guinée : 14 décès, 2372 contaminations…

Conakry, Guinée : du 12 Mars au 12 Avril 2020, voilà deux mois que tout s’est arrêté, presque en Guinée, au profit de la lutte contre la covid-19 qui, pour l’heure, fait que 14 décès dans les structures sanitaires du pays.

Par rapport à l’Occident, cette vérité crève les yeux : le nouveau coronavirus tue moins en Guinée, comme d’ailleurs dans plusieurs pays africains. Selon l’ANSS,c’est seulement à 1 pour cent de décès.

Par contre, le rythme de nouvelles contaminations affole. Le pays est à 2372 cas confirmés.

«Si vous regardez la situation des pays de la région africaine, nous constatons que l’épidémie de Covid-19 est en augmentation et nous voyons une courbe ascendante », a répété la porte-parole de l’OMS, comme le rapporte ONU INFOS.

Cela dit, l’OMS ajoute que certains pays ont fait preuve d’une intervention précoce, y compris des tests et la recherche des contacts qui ont fait « la différence ». Elle a cité le cas de l’Afrique du Sud qui dénombre 10.652 cas dont 206 morts.

En tenant compte des sept pays africains dépendant du Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale (Djibouti, Egypte, Libye, Maroc, Somalie, Soudan et Tunisie), tout le continent africain se retrouve avec 66.119 cas, dont 2.331 décès.

Le continent africain ne compte que 1,6% des cas de Covid-19

L’Egypte reste le plus touché avec 9.746 cas de contamination et 533 décès, suivie du Maroc avec 6.360 cas de contamination et 188 décès. L’Algérie, qui dépend du Bureau Afrique de l’OMS, comptabilise 5.891 cas et 507 décès.

Pourtant le continent ne compte que 1,6% des cas de Covid-19. Les pays africains sont dans l’ensemble peu touchés par la Covid-19. Et la catastrophe sanitaire annoncée n’a pas encore eu lieu. Mais pour l’OMS, les pays africains ont un grand avantage, par rapport à de nombreux pays du reste du monde, qui n’ont pas connu une épidémie de maladie infectieuse.

L’Egypte reste le plus touché avec 9.746 cas de contamination et 533 décès, suivie du Maroc avec 6.360 cas de contamination et 188 décès. L’Algérie, qui dépend du Bureau Afrique de l’OMS, comptabilise 5.891 cas et 507 décès.

Pourtant le continent ne compte que 1,6% des cas de Covid-19. Les pays africains sont dans l’ensemble peu touchés par la Covid-19. Et la catastrophe sanitaire annoncée n’a pas encore eu lieu. Mais pour l’OMS, les pays africains ont un grand avantage, par rapport à de nombreux pays du reste du monde, qui n’ont pas connu une épidémie de maladie infectieuse.

Les pays africains savent « ce que l’épidémie peut faire à la société et aux communautés, et ce qu’il faut faire pour l’arrêter », a analysé la Dr Harris, tout en mettant en avant leur « très bonne infrastructure de traçage des contacts ».

«Le continent africain a une mémoire profonde qui permet de prendre très au sérieux l’avènement d’un nouvel agent pathogène », a-t-elle fait valoir.

Selon la Dr Harris, un pays comme la République démocratique du Congo (RDC) peut faire face à « neuf urgences graves en même temps ». « En ce sens, ils (pays africains) sont donc attentifs pour comprendre ce nouveau monde, si nouveau pour tous les autres », a-t-elle insisté.

Avec ONU INFOS

Latest

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après...

BAH OURY sur TV5 : « nous tirons leçons des expériences du Rwanda »

Conakry, Guinée : le premier ministre Amadou Oury Bah...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après...

BAH OURY sur TV5 : « nous tirons leçons des expériences du Rwanda »

Conakry, Guinée : le premier ministre Amadou Oury Bah...

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...
spot_imgspot_img

Recrutement à la Fonction publique : Les stagiaires du Journal Horoya Quotidien National exclus du conours au profit de ceux de la RTG

Le concours de recrutement à la fonction 2024 débutera le 26 mai et s’étendra jusqu’au 30 juin 2024 sur toute l’étendue du territoire national....

Afrique du Sud : Jacob Zuma jugé inéligible

La Cour constitutionnelle sud-africaine a déclaré, lundi, l'ex-président Jacob Zuma inéligible en raison d'une condamnation à la prison en 2021, et a prononcé son...

Iran : une « réunion d’urgence » convoquée après la mort du Président

L'hélicoptère du dirigeant iranien a été localisé lundi après s'être écrasé dimanche contre une montagne du nord-ouest de l'Iran. Téhéran salue un président "travailleur et...