Guinée : « aucune date retenue pour l’ouverture des classes » (Porte–parole du MENA)

0
570

Conakry, Guinée : La prorogation de l’état d’urgence sanitaire au 15 juin par les autorités du au covid-19 n’aura pas d’impact sur le déroulement des calendriers des différents examens, a annoncé ce mardi 19 mai Ansa Diawara, Porte- parole du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

Pour lui, tout est déjà mis en œuvre par le département afin qu’il n’y ait pas une année blanche dans le pays.


Pendant que les rumeurs ont couru la veille sur une éventuelle ouverture de classes pendant cette période de crise sanitaire qui serait même prévue pour le 2 Juin, Ansa Diawara balaie cette information d’un revers de la main.


«C’est une fausse rumeur comme vous connaissez la Guinée, pour le moment, il n’ ya aucune date officielle retenue par le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. C’est qui reste clair, nous sommes entrain de prendre des dispositions pour l’ouverture des classes. Mais pour l’instant aucune date n’est prévue » réagit le porte-parole du MENA.


«Quand il ya ce genre de situation (Epidémie ou Pandémie) comme nous l’avions vu au temps d’Ebola, il ya toujours un décalage au niveau des programmes. Les examens ne sont pas forcement à tout moment fixé au mois de juin. Nous verrons comment réaménager le calendrier pour l’organisation des examens, afin qu’il n’ y ait une année blanche », précise t-il.


Parlant du bilan du télé-enseignement que le MENA a proposé il ya deux semaines, Ansa Diawara donne un bilan positif, car soulève t-il, « les élèves et parents d’élèves s’intéressent s’intéressent à ces cours d’après le monitoring que nous avions mis en place. »

Moise Rama Fils