samedi, mai 18, 2024

Falsification de la Constitution : le conseiller communal Ansoumane Fofana réagit

Conakry, Guinée : Le FNDC peut-il s’arroger le droit de dénoncer cet état de fait ou même de se prononcer sur la nouvelle loi fondamentale ? le conseiller communal de Matoto, Ansoumane Fofana, Ouzby pour les intimes, aborde la question chez nous.

L’étau se resserre face au pouvoir du président Alpha condé depuis le double scrutin controversé du 22 mars 2020. Une élection qui a renouvelé le parlement sans les principaux opposants et dotée le pays d’une nouvelle constitution. Outre les pressions à l’international, le Chef de l’état est confronté à une vaque de mécontentement du front national pour la défense de la constitution.

La crise persiste et pendant ce temps, le pouvoir de Conakry est accusé d’avoir soustrait frauduleusement plusieurs articles dans la nouvelle constitution en vigueur. Le FNDC peut-il s’arroger le droit de dénoncer cet état de fait ou même de se prononcer sur la nouvelle loi fondamentale ? le conseiller communal de Matoto, Ansoumane Fofana, Ouzby pour les intimes, aborde la question chez nous.

INFOCHRONO : la Guinée s’enfonce davantage dans la crise avec le dialogue quasi impossible entre le pouvoir et l’opposition. Un nouvel élément vient s’ajouter à la liste avec la falsification de la nouvelle constitution. L’opposition, le FNDC et même le barreau sont vent débout. Quelle analyse faite vous de cette situation ?

A .FOFANA : j’ai une réponse très claire sur le sujet. Il faut qu’on sorte de ce semblant et de cette manipulation de l’opinion. Je trouve incongrue de parler de falsification d’un texte de loi dont-on ne reconnaît pas l’existence. Normalement, tout ce qui se sont opposés à la tenue du couple scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier devraient continuer à s’abstenir d’évoquer ce dossier. C’est avant tout une question de cohérence envers soi et envers le combat qu’ils ont mené. Que l’opposition ou le FNDC soit clair avec le peuple de Guinée, on ne peut continuer à mener en bateau tout le monde. Enfin de compte, ces gens là défendent quoi ? la constitution de 2010 ou celle adoptée et promulguée par le Président Alpha condé ? voilà, le vrai sujet. Il va falloir que le FNDC clarifie sur sa position réelle.

INFOCHRONO : Donc pour vous le FNDC n’a pas son mot à dire sur la nouvelle constitution. ?

A.FOFANA : Absolument pas. Elle dit qu’il ne reconnait pas notre nouvelle loi fondamentale donc qu’il continue de s’accrocher à sa constitution de 2010.

INFOCHRONO : la nouvelle constitution est désormais en vigueur en Guinée. Ce qui veut dire le Président Alpha Condé peut être candidat cette année pour un 3èm mandat. Il maintient toujours le flou. Quelle est ta position sur le sujet ?

A. FOFANA : je pense que la décision revient au Chef de l’Etat. Pour ma part, je ne trouve pas d’objection. Aujourd’hui, la loi est de son coté mais encore une fois, le choix lui revient entièrement et à personne d’autre. C’est quelqu’un qui a dédié la vie à son pays et au bien-être de ses populations. Je suis certain qu’au moment venu, il fera ce que le peuple de Guinée souhaite. Encore une fois, je le redit rien ne l’empêche de ne pas être candidat à partir du moment ou nous avons une nouvelle constitution.

Entretien réalisé par Terna Kamissoko

Latest

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors...

REAL MADRID : Vinicius Jr et Mbappé, la guerre qui inquiète Madrid

Kylian Mbappé va découvrir un nouveau monde en rejoignant...

Newsletter

spot_img

Don't miss

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors...

REAL MADRID : Vinicius Jr et Mbappé, la guerre qui inquiète Madrid

Kylian Mbappé va découvrir un nouveau monde en rejoignant...

Bamako : Les partis politiques rejettent le «piège» des conclusions du dialogue inter-Maliens (RFI)

Les partis politiques rejettent le « traquenard » des conclusions du...
spot_imgspot_img

Gestion des risques en Guinée : « Nous sommes assis sur une bombe à retardement… »

Conakry, Guinée : de la gestion des risques de toutes sortes à la question des récurrents incendies en Guinée, de la nécessité de renforcement...

Mercato : Facinet Conté file en Suisse…

Conakry, Guinée : l'attaquant guinéen, Facinet Conté, découvert lors d’un stage de détection à Marrakech organisée par Premier Art, s’est engagé avec le club...

Recrutement à la Fonction publique : Le Ministre a𝐧𝐧𝐨𝐧𝐜𝐞 la date, m𝐨𝐝𝐚𝐥𝐢𝐭és 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 i𝐧𝐧𝐨𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 t𝐞𝐜𝐡𝐧𝐨𝐥𝐨𝐠𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬.

𝐂𝐨𝐧𝐚𝐤𝐫𝐲, 𝐥𝐞 𝟏𝟒 𝐦𝐚𝐢 𝟐𝟎𝟐𝟒 – Le ministre du Travail et de la Fonction publique Guinée, Faya François Bourouno, accompagné des cadres de son...