Labé : ouverture des lieux de culte ce matin

0
560

Labé, Guinée : Comme annoncé par le président de la République lors d’une déclaration sur l’état d’urgence sanitaire, la réouverture des lieux de cultes dans les zones où la maladie n’a pas a été enregistrée pendant les 30 derniers jours a été effective ce lundi 22 du mois en cour.

Trouvé dans l’enceinte de la grande Mosquée de Labe, Elhadj Mamadou Badrou Bah exprime sa satisfaction par rapport à la réouverture des Mosquées avant de lancer une invite aux fidèles musulmans.

 « Cette journée pour nous est considérée comme un jour de fête. Mais je vous garantis que notre satisfaction, nous imams,  ce n’est pas seulement  le fait que les mosquées soient rouvertes, mais plutôt de comprendre que les fidèles ont pris la décision de respecter les mesures sanitaires pour que les mosquées ne soient plus fermées. Beaucoup de nos préfectures ont eu le feu vert pour rouvrir les mosquées et Labe en fait partie. Vu la réjouissance des musulmans par rapport à la réouverture des maisons de Dieu, j’ose espérer qu’ils feront tout pour respecter les mesures d’urgences sanitaires, cela fait parti de notre fierté  » explique le Grand Imam de Labé.

Avec cette reprise, le respect des gestes barrières est de rigueur.

« Comme indiqué chaque individu dès son arrivée, doit se laver les mains, porter un masque qui couvre son nez et sa bouche. Lorsque le muezzin  fait l’appel à la prière, c’est de prier aussitôt. Une fois à l’intérieur de la mosquée des tapis sont étalés et chaque fidèle respecte une distance d’un mètre. Si c’est une prière de vendredi, le sermon se fera de façon brève pour ne pas retarder les fidèles et ne doit pas dépasser les 15 minutes au maximum. Se saluer sans se serrer les mains; là heureusement nous nous sommes déjà habitués (Assalamou aleykoum ndlr …) est largement suffisant » poursuit-il.

Ce matin , lors de la prière de l’aube, l’hygiène de sa mosquée était impeccable. Mais Eel hadj Badrou invite encore la commission de l’organisation, du nettoyage et aménagement de la grande Mosquée de continuer sur cette lancée.

Les portes des  lieux de cultes ont été fermées en Guinée sur instruction du président de la République , le professeur Alpha Condé pour limiter la propagation du nouveau Coronavirus dans le pays.