Viols en Guinée : 148 cas enregistrés par la police

0
529

Conakry, Guinée : L’Office de la Protection du Genre d’Enfance et des Mœurs au sein du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (OPROGEM) en présentant un présumé violeur du nom de Mamadou Lamaranah Bah âgé de 20 ans, ce mardi, s’inquiète de la recrudescence des cas de viols dans le pays.

Il est accusé d’avoir abusé d’une de ses passagères âgée de 13 ans, profitant de sa qualité de conducteur de Moto-taxi. L’acte s’est passé au quartier Bambéto et c’est par clameur publique que le grappin lui a été mis, grâce à la collaboration de la Compagnie Mobile d’Intervention Numéro 2 de Bambéto.

Dans ses explications, la Directrice de l’OPROGEM Marie Gomez a révélé que la victime a été référée a la médecine légale et selon le rapport, la fillette a été effectivement violée.

Le présumé auteur de ce viol a également reconnu les faits qui lui sont reprochée. Ce cas s’ajoute à plusieurs autres ici à Conakry, regrette-t-elle.

Les statistiques semestrielles nationales enregistrées à l’OPROGEM indiquent 148 cas de viols. La Directrice Générale de cet office invite les parents d’être vigilant sur leurs enfants et surtout d’avoir le courage de dénoncer ou cas ou ils sont victimes de viols.