Culture : le FODAC va commencer par la formation des acteurs culturels (Malick Kebe)

0
428

Conakry, Guinée : C’est un local de 6 pièces situé à Almamya dans la commune. Il a été mis à la disposition des cadres qui doivent l’occuper ce lundi. Cette direction a pour objectif la mise en œuvre des projets, des programmes de développement des activités culturelles.

Malick Kébé est le premier responsable de cette direction. Selon lui, la première mission de sa direction sera la formation des opérateurs culturels.


«La première mission juste après l’inauguration sera l’organisation d’une formation. Vous n’êtes pas sans le savoir que c’est une nouvelle direction, il faudrait que nous apprenions aux gens les procédures et comment cette direction fonctionne. Donc nous allons commencer par la formation en formant les opérateurs culturels d’abord à monter les documents de financement. Nous savons tous que beaucoup ont des lacunes, donc nous allons les apprendre comment monter un dossier de financement, comment décaisser ce fonds, qui sont ceux qui sont éligibles au niveau du fonds et comment il faut procéder et être accompagné par la direction du FODAC » explique Malick Kebe.


 Selon le ministre des sports de la culture et du patrimoine historique, cette direction du fonds de développement des arts et de la culture et celle du fonds d’aide au sport sont les piliers de son département.


«Désormais, le ministère des sports de la culture et du patrimoine va marcher sur ces deux 2 pieds. Ces deux pieds c’est le fonds d’aide à la culture et le fonds d’aide aux sports. Si l’Etat investi dans le sport et de la culture, cela va réduire le problème d’emploi en Guinée. Et c’est pourquoi nous avons créé ces deux fonds parce que ça englobe la jeunesse guinéenne et nous ferons tout pour que la subvention soit importante et continuelle. Mais je demande aux deux directeurs d’aller vers les partenaires au développement » souligne Sanoussy Bantama.