Présidentielle 2020 : Alpha Condé maintient le suspense sur sa candidature

0
413

Conakry, Guinée : le président guinéen n’a pas ouvertement dit oui à son parti qui l’appelle à être candidat à la présidentielle d’octobre prochain.

Sa tactique politique qu’on lui reconnait, semble maintenir tout le suspense sur sa candidature à l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020.

« Je prends acte », a-t-il laissé entendre au palais du peuple face aux délégués régionaux, les membres du gouvernement et les pontes de son régime.

L’homme qui aura passé plus de quatre décennies à lutter pour la démocratie en Guinée est déjà accusé d’avoir assassiné la même démocratie avec la tenue de cette convention nationale du RPG Arc-en-ciel.

« Pour  le moment je prends acte. Si vous voulez  que j’accepte  votre proposition, il faut que vous vous engagiez à ce que le RPG soit comme avant » pose-t-il des conditions. Celles-ci vont de la prise en compte de tous les citoyens sans discrimination, surtout des préoccupations des femmes et jeunes. Comme d’habitude, le président guinéen n’a pas manqué de brocarder certains comportements des cadres du parti.

Dans l’opinion, nul doute, avant son entrée au palais du peuple, sur l’acceptation de la perche tendue par les jaunes quant à un mandat de plus, ne seraiit-ce pour le premier de la quatrième République. Les pronostics semblent déjoués, mais jusqu’à quand?

Dans la soirée, c’est à Abidjan que son « conseiller économique », Alassane Dramane Ouattara, a levé tout suspense sur sa volonté de briguer un troisième mandat. ADO a dit oui et sera candidat à la présidentielle 2020.

En Guinée, le FNDC continue à dénoncer cette manoeuvre du président Alpha Condé à opter pour un bail de plus à la tête de l’Etat guinéen.