Riposte COVID-19 : l’ONU –Habitat et l’Union Européenne au secours des quartiers défavorisés

0
406

Conakry, Guinée : Dans le cadre  de l’exécution de la riposte solidaire multi-actions contre le COVID-19 à Conakry, les responsables du Gouvernorat de la ville de Conakry ont reçu ce mercredi 12 Août au cours d’une cérémonie organisée à Conakry, un important lot de kits sanitaires. 

Ce don d’une valeur de 100 mille dollars américaines, émane de la Directrice exécutive de l’ONU –Habitat  et  l’Union Européenne. Cette dernière apporte une contribution de 40 000 euros à travers le Programme de Développement et d’Assainissement Urbain en Guinée SANITA- Villes Durables aux quartiers défavorisés de la capitale guinéenne.

Ce projet est soutenu par dix-huit(18) partenaires issus des secteurs publics et privés, de la société civile et des organisations internationales de développement.

Dans son discours de circonstance, le Directeur National de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU), Ibrahima Camara, s’est dit heureux de l’accompagnement des partenaires notamment l’ONU-Habitat et l’Union Européenne.

«C’est donc pour moi le lieu et l’occasion de féliciter très chaleureusement l’Union Européenne et l’ONU-Habitat ainsi que tous les autres partenaires au développement pour leur solidarité agissante, leur soutien constant et leur volonté ardente à soutenir les initiatives locales et celles du gouvernement pour venir à bout de cette pandémie. Je voudrais souligner la pertinence de l’autre composante du projet relative à l’évaluation de l’impact socioéconomique de la COVID-19 en Guinée surtout au niveau des quartiers défavorisés dont les résultats seront sous peu publiés » affirme. M Camara.

Le directeur national de la DATU a rassuré de « la disponibilité constante » du département auquel il appartient ainsi que de ses services techniques compétents à accompagner ce présent projet.

« Je ne doute pas un seul instant que ces équipements sanitaires vont grandement contribuer à lutter contre la COVID-19 dans notre pays » a-t-il indiqué Ibrahima Camara

Ces équipements sont composés de 75 mille  masques, 500 cartons de savons, 50 machines de lavages de mains, 50 savons en liquide et 50 cuves de 1000 L.

Patrice Vahard, représentant résident du Haut Commissariat des Droits de l’Homme en Guinée (HCDH) et représentant à cette cérémonie le Coordinateur résident du Système des Nations Unies en Guinée, a exprimé ses attentes à l’issue de cette cérémonie de remise de don.

« Nous avons ciblé essentiellement les habitats informels dans les cinq(5) communes de Conakry en allant vers les plus pauvres  de manière à ne laisser personne dans la riposte. C’est pour accompagner les efforts déjà inlassables que  le gouvernement a entrepris depuis la flambée de la pandémie. Nous nous attendons à travers ces accompagnements que les populations les plus reculées participent à la lutte(…) On a cesse de dire que la pandémie du COVID-19 ne fait pas de discrimination sur le statut social, mais les conséquences sont discriminatoires. C’est-à-dire, ce sont les ménages les plus pauvres qui payent les plus lourd tribu. Nous espérons donc, pouvoir leur donner les moyens afin de pouvoir se reprendre en charge » précise cet officiel onusien.

Pour sa part, le représentant du Gouverneur de la ville de Conakry a salué le geste de la part de l’ONU-Habitat et ses partenaires.

« La remise de ces équipements vient en renfort de toutes les mesures qui ont été déjà prises et qui sont en cours d’exécution au niveau des communautés. Je rassure les donateurs que ces équipements qui sont remis au gouvernorat de la ville de Conakry en faveur des populations défavorisées des quartiers de Conakry, seront utilisés à bon escient » a promis Koidouze Toupou, chef de cabinet du gouvernorat de la ville de Conakry.

 A noter que la coalition en charge de cette intervention rassemble plusieurs acteurs dont le ministère de la Ville et de l’Aménagement  du Territoire, celui des Transports, de l’Information et de la communication, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Guinée, du programme des Volontaires des Nations Unies, de la Banque Afriland First Bank et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

Moise Rama Fils