Crise au Mali : Les inquiétudes de sa diaspora en Guinée.

0
569

Conakry, Guinée : La situation actuelle au Mali voisin préoccupe les ressortissants de ce pays frontalier à la Guinée. En effet, le Président Ibrahim Boubacar Keïta qui était en poste depuis 7 ans a été contraint par l’armée de rendre le tablier dans la nuit du 18 au 19 août 2020.

En séjour dans son pays d’origine, le président du Haut Conseil des Maliens en Guinée joint au téléphone par guineetime.com s’est prononcé sur cette actualité ouest-africaine du moment


Mohamed Sidibé cherche à savoir si seulement les problèmes dont sont confrontés les maliens pourraient être résolus après le départ d’IBK.

«La crise Malienne elle est multi-dimensionnelle et variable. Donc, je pense que ce qui est réel, c’est qu’il y’a eu un coup de force, le Président a présenté sa démission, l’assemblée est dissoute y compris le gouvernement. Les militaires s’organisent pour mettre un organe de transition. Est-ce que maintenant cela va régler les problèmes ? La question demeure » s’inquiète t-il.


La pression de la communauté internationale s’accentue déjà sur les mutins. La CEDEAO a suspendu le Mali de toutes ses instances et l’Union Africaine invite les nouveaux hommes forts de Bamako à vite retourner dans les casernes après avoir rendu le pouvoir à un civil.