Labé : Le DPS testé positif au COVID-19 !

0
513

Le coronavirus continue sa propagation dans la préfecture de Labé. Après plusieurs agents de santé, des détenus et des citoyens, c’est autour du Directeur préfectoral de la santé (DPS) de Labé et sa femme d’être déclarés positifs au COVID-19.

Ils sont pris en charge au Centre de traitement des épidémies (CT-EPI). L’information a été confirmée ce lundi 31 août par le DPS lui-même. « C’est pour informer les citoyens que la maladie est réelle. Si c’était un mensonge, on n’allait pas dire nous-mêmes sommes atteints du virus. Le jour où nous avons été testés, il s’est avéré que nous sommes positifs. Nous avons été pris en charge au centre de traitement des épidémies de Labé. Nous avons commencé à prendre les médicaments. Nous demandons aux citoyens de respecter les mesures sanitaires parce que c’est la seule solution pour être à l’abri de la pandémie. Vu que les gens ne se soumettent pas aux gestes barrières, c’est ce qui occasionne la propagation du virus. Nous, nous sommes à la première ligne. Cela veut dire que nous sommes exposés plus que les autres parce que quand il y a un cas, nous sommes les premiers à être sur les lieux », explique Dr Mamadou Hady Diallo. Il rappelle que c’est en faisant son travail qu’il a été contaminé. « Mon épouse aussi est atteinte. Il faut que les gens acceptent la réalité puisque la maladie existe. La dernière fois, on nous a fait écouter un élément sonore d’une dame qui disait que nous avons reçu de l’argent. Et que pour justifier cet argent, elle dit que chaque personne qui  vient pour se  faire dépister, nous allons dire qu’elle est positive. Il faut que les gens acceptent de respecter les mesures barrières, à savoir la distanciation sociale, le port des masques, se laver régulièrement les mains et de se saluer sans se serrer les mains », conseille-t-il.