Attaque du domicile de Sekhouna Soumah : Le grand imam de Labé condamne

0
397

Conakry-Guinée : Hier (mercredi 2 septembre), plusieurs notables venus des quatre coins de la Guinée étaient réunis à Dubréka pour parler des problèmes socio-politiques dont le  troisième mandat pour le président Alpha Condé. Ces leaders  des différentes coordinations rassemblés chez El Hadj Sekhouna Soumah, le « Kountigui » de la Basse Guinée, ont été attaqués et gazé par les agents des forces de l’ordre. Un acte qui continue de faire réagir certaines autorités. Le grand imam de Labé, El Hadj Mamadou Badrou Bah n’est pas resté indifférent face à cette situation.

« C’est effectif, nous sommes tous informé cette fois-ci encore, cette situation qui attriste plus d’un en Guinée, c’est ce qui s’est passé hier. Nous rendons grâce à Dieu, nous lui implorons pour ne pas que notre pays sombre. Mais ce qui s’est passé, c’est vraiment grave. Si ce sont nos notables, nos sages qui nous prodiguent des conseils pour qu’il y ait la cohésion qu’on attaque, cela doit inquiéter tout Guinéen. Une attaque pareille avait été enregistrée ici au Foutah. Dans n’importe quel pays, si ces genres de choses y passent cela doit inquiéter tous les citoyens ». Et de poursuivre : « Nous espérons qu’il n’est pas informé de ce qui vient de se passer à Dubréka. Sinon ceux qui sont auteurs de ces actes, ils ne sont pas en train d’aider ni les Guinéens ni le Président de la République. Nous demandons au Président Alpha Condé de faire attention à ces genres de choses parce que cela ne va pas  l’aider dans sa gouvernance. Nous prions le bon Dieu pour qu’il nous vienne en aide », conclut l’inspecteur régional des Affaires religieuses, El Hadj Mamadou Badrou Bah.

Aissatou Diallo Labé pour guineetime